Le régime parlementaire de la grande bretagne

6154 mots 25 pages
LE REGIME PARLEMENTAIRE BRITANNIQUE

«La civilisation signifie une société reposant sur l’opinion des civils. Elle veut dire que la violence, la loi des guerriers et des chefs despotes, les conditions des camps et de la guerre, de la révolte et de la tyrannie, cèdent la place aux parlements, où des lois sont élaborées, et aux cours de justice indépendantes dans lesquelles, pendant longtemps, ces lois sont maintenues.» Winston Churchill
Cette citation nous montre donc l'importance qu'accorde les anglais à leur régime: Le régime parlementaire.
Le régime parlementaire britannique n'est pas le fruit d'une théorie. En effet, les institutions britanniques se sont développées de façon empirique.
Pour mieux analyser la formation de ces institutions, il faut remonter à la période de la conquête Normande, afin d’en distinguer trois grandes périodes : la monarchie limitée qui commence lors de l'adoption de la Grande Charte, la Magna Carta, en 1215 puis par la mise en place de la monarchie parlementaire aux 17e et 18e siècles et enfin la démocratisation du régime à la fin du 19e et au début du 20e siècle.
Ce que l'on peut dire de la période de la Monarchie limitée, est qu’après la conquête normande, le souverain se voit entouré d'une Curia Minor, c'est-à-dire un conseil de membres de son entourage et d'une Curia Major, un conseil composé de vassaux de la couronne.
C'est alors que la création du parlement va aboutir après plusieurs étapes.
En 1215, le roi va concéder aux barons la Magna Carta qui consacre les privilèges de l’Église des barrons et des villes mais qui va accorder en particulier au grand conseil le droit de consentir aux aides financières levées par le monarque et le droit de pétition.
S'ajoutent aux laïcs et aux ecclésiastiques qui sont à l'origine les membres du Conseil, deux chevaliers par comté et deux bourgeois par ville. C'est en 1332, que chevaliers et bourgeois pourront siéger séparément des évêques, barrons et abbés, c'est là la séparation du

en relation

  • Régime parlementaire en Grande Bretagne
    8042 mots | 33 pages
  • Régime parlementaire de grande bretagne
    6243 mots | 25 pages
  • La grande bretagne : toujours un regime parlementaire?
    354 mots | 2 pages
  • Le régime parlementaire: le cas de la grande bretagne
    1122 mots | 5 pages
  • Comentaire regime parlementaire allemagne grande bretagne
    3153 mots | 13 pages
  • La supériorité du régime présidentiel américain sur le régime parlementaire de grande bretagne ?
    2167 mots | 9 pages
  • La construction progressive du régime parlementaire dans la vie constitutionnelle de la grande-bretagne
    1517 mots | 7 pages
  • La construction progressive du regime parlementaire dans la vie constitutionnelle de la grande bretagne.
    1801 mots | 8 pages
  • Droit constitutionnel: en quoi le speaker de la chambre des communes en grande-bretagne est-il différent de ses semblables dans les autres régimes parlementaires de par le monde et quel rôle joue-t-il dans l’œuvre législative ?
    644 mots | 3 pages
  • droiuy
    370 mots | 2 pages