Le révolution industrielle en france

Pages: 35 (8644 mots) Publié le: 4 octobre 2012
CHAPITRE 2: La révolution industrielle en France

La France figure parmi les premières nations du continent ayant effectué un mouvement d'industrialisation intensifié à partir de 1820
Elle a un rythme différent de ce mouvement d'industrialisation.
Il subsiste des unités de technologie ancienne.
Il y a deux vitesses :
des secteurs utilisent des techniques ancienne
émergence desecteur de pointe

Maintient de disparités régionales pendant longtemps.
Les mouvements de concentration seront tardifs comparé à la Grande Bretagne .

La Révolution industrielle en France constitue un intermédiaire entre les pays à industrialisation précoce (Grande Bretagne ) et tardive ( Allemagne)

| Anglais | Pays à industrialisation tardive |
Rôle de l'agriculture dans ledémarrage de l'industrie | Important | Limité |
Rythme de la croissance industrielle | Modéré | Souvent rapide |
Industries motrices | Biens de consommation | Biens de production |
Dépendance vis à vis de l'extérieur | Faible | Souvent important |
Rôle de l'État | Limité | Majeur |
Rôle des Banques | Limité | Majeur |Concentration industrielle | Faible tardive | Forte, précoce |

Trois ressemblances entre la révolution industrielle française et anglaise :
Axe principal : le textile dans un premier temps puis la sidérurgie prolongée par les transports.
Le rôle des banques est secondaire
Le mouvement de concentration industrielle fut tardif .

Trois différences entre larévolution industrielle française et anglaise :
Dépendance techniques et technologique de la France vis à vis de l'Angleterre
Le rôle de l'état est déterminant en France
On ne sait pas vraiment si il y a eu une révolution agricole en France .

Section 1 : Conditions économiques générales en France au 18ème siècle.

A) Secteur Agricole

D'après Jean Charles Asselain vers 1789, la Franceest moins urbanisée que la Grande Bretagne (20%) : 15% de la population vit dans des villes ou dans des bourgs.

Dans l'agriculture britannique il y une supériorité technique : les rendements sont meilleurs. Il y a un écart de 40% entre le secteur britannique et français . Pourtant , il y a moins de main d'œuvre en Grande Bretagne.

Les différences entre régions françaises sont flagrantes cequi conduit à des irrégularités prononcées en terme de récoltes . Ces irrégularités maintiennent des petites exploitations. En Grande Bretagne, le mouvement de Remembrement est déjà lancé.

En France , les voies de communication sont bien . Depuis 1747 la France est spécialiste dans l'aménagement des voies de communication grâce à L'école Royale des Ponts et Chaussées formant des spécialistes.Vers 1789, on dénombre 40 000 km de routes à peu près utilisables , 1 000 km de canaux fluviaux, et elle est l'un des premiers pays à s'être occupée des canaux.

En France à la fin du 18ème siècle , il y a encore des famines, pour cause: des mauvaises récoltes.
De 1784 à 1789, il y chaque année une famine .
Il y a des contestations de la population.

A chaque crise agricole, on constate que laFrance augmente ses importations de biens agricoles et notamment de la Grande Bretagne qui profite de la Révolution agricole. Il y a par ailleurs une augmentation des prix des biens agricoles.
1786: aux mauvaises récoltes, s'ajoutent l'apparition des epizeoties ( maladie qui s'attaque aux bétails)
Les crises céréalières ont des répercussions sur l'industrie: 90% des ressources des gens estconsacré à l'achat du pain. La hausse du prix du pain diminue le pouvoir d'achat des salariés.
Les crises agricoles diminuent la demande en biens textiles ce qui entrainent un mouvement de récession ( chômage, faillite ).

Ces crises alimentent une contestation populaire , elle ruine des commerçants, des petits industriels .
Fin 18ème siècle: mouvement général de contestation .
Il y a un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Évolutions de la fracture sociale en france depuis la révolution industrielle
  • Revolution industrielle
  • Revolution industrielle
  • Revolution industrielle
  • Révolution industrielle
  • La révolution industrielle
  • Révolution industrielle
  • La révolution industrielle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !