Le rapport valet/maître dans le "mariage de figaro"

1507 mots 7 pages
Le rapport entre les valets et les maîtres dans LE MARIAGE DE FIGARO

Le Mariage de Figaro est une comédie écrite en 1784 par Beaumarchais, un des plus grands auteurs du mouvement des Lumières. Dans cette pièce, Figaro, le valet du Comte Almaviva, est sur le point d’épouser Suzanne. Cependant, le Compte est attiré par la jeune femme et compte utiliser son droit de cuissage pour en profiter. Mais la Comte va avoir affaire à la ruse du jeune couple. Beaumarchais est donc un auteur des Lumières, avec des idées modernes et contraires à celles de l’Ancien Régime. Comment dans sa pièce, l’auteur exprime-t-il ses idées au travers du thème récurant du rapport entre les valets et leurs maîtres ? Nous essayerons tout d’abord de définir en quoi Le Mariage de Figaro est-il le reflet des changements des mœurs au XVIII° siècle, puis nous nous intéresserons au rapport valet/maître dans la pièce avant d’élargir à là comédie en général.

I- Le Mariage de Figaro, une pièce vitrine d’une évolution des mœurs.

• La situation des valets.

Au XVII° siècle, les valets sont considérés comme des êtres inférieurs. Cependant, le XVIII° siècle est marqué par le mouvement des Lumières qui amène de nouvelles idées plus modernes. Selon les hommes des Lumières, nous sommes tous égaux de nature. A cette époque, avoir des valets est avant tout un signe de richesse, de réussite sociale. Les valets sont pauvres et sont condamnés à gagner des gages pour survivre. Il y a également une hiérarchisation au sein même des valets. Il y a en effet le petit personnel, tels que les laquais ou les chambrières, qui n’ont pas de réelle instruction et dont le travail n’est pas reconnu, et il y a le personnel de confiance, tels que les valets de chambres ou les confidents pour qui quelques libertés sont octroyées. Figaro et Suzanne font partis de ce personnel de confiance du Comte et de la Comtesse. Le valet est méprisé par son maître, parfois même battu et injurié. Figaro

en relation

  • sqfkjgkjqhf
    2547 mots | 11 pages
  • Dissertation
    3216 mots | 13 pages
  • Corpus
    1715 mots | 7 pages
  • Beaumarchais le personnage de figaro
    4425 mots | 18 pages
  • Les relations entre maîtres et valets dans le théâtre du XVIIe et du XVIIIe siècles
    1085 mots | 5 pages
  • Relations entre maitres et valets dans le théâtre du xviième et du xviiième siècles.
    1408 mots | 6 pages
  • Analyse linéaire mariage de figaro acte v scène iii
    8856 mots | 36 pages
  • Corpus les fourberies de scapin, le mariage de figaro, dom juan
    717 mots | 3 pages
  • MAITRES ET VALETS
    1868 mots | 8 pages
  • 2.5 Le mariage de Figaro, une pièce aux intentions multiples
    2491 mots | 10 pages