le roi se meurt

351 mots 2 pages
Chef de File du théâtre de l’absurde, Eugène Ionesco est un dramaturge et écrivain roumain et français. Il est l’auteur de nombreuses pièces dont les plus connues sont La cantatrice chauve (1950),Les chaises (1951), Rhinocéros (1959), ainsi que Le Roi se meurt (1962). L’extrait que nous allons étudier est extrait de cette dernière. Le Roi Béranger Ier vient d’apprendre de sa première femme,Marguerite, et de son médecin, qu’il va mourir. Il n’arrive pas à accepter cette idée. Nous analyserons dans un premier temps le personnage du Roi, puis nous nous demanderons en quoi cet extrait est-ilreprésentatif du théâtre de l’absurde.

Dans cet extrait, plusieurs personnages évoluent autour du Roi, Marguerite, le médecin et Marie – la deuxième femme du Roi – . Chacun le voit d’unpoint de vue différent. Nous analyserons tout d’abord les points de vue de ces personnages puis l’avis du Roi sur lui-même et enfin nous verrons comment le Roi est réellement.

Margueritecompare son mari à « un porc que l’on égorge ». A travers cette comparaison, elle montre l’état de décrépitude dans lequel le Roi se trouve. En effet, il est tellement affaibli, qu’il ne se comportepas tel que doit le faire un Roi mais comme un animal de basse-cour qui hurle. En effet, il crie tout le long de l’extrait qu’il va mourir. De même, lorsque l’on égorge un cochon, celui-ci émet un sonparticulier auquel peut-être associé les hurlements du Roi. Cette comparaison renforce le fait que « tout fonctionne si mal » dans ce royaume, signe que le Roi n’avait déjà plus d’autorité et neparvenez pas à gouverner d’une main ferme son pays. Pour éviter que le Roi ne se déshonore encore plus, Marguerite objecte qu’ « il ne faut qu’on entende » le Roi crier au secours, cela le décréditeraidavantage aux yeux de ses fidèles. Elle interpelle donc le médecin en lui disant « empêcher-le de crier ». En réponse à cette revendication, le médecin essai de résonner le Roi en lui disant que

en relation

  • Le roi se meurt
    2478 mots | 10 pages
  • Le roi se meurt
    3813 mots | 16 pages
  • Le roi se meurt
    1216 mots | 5 pages
  • Le roi de meurt
    488 mots | 2 pages
  • Le roi se meurt
    1757 mots | 8 pages
  • Le roi se meurt
    444 mots | 2 pages
  • Le roi se meurt.
    365 mots | 2 pages
  • Le roi se meurt
    896 mots | 4 pages
  • Le roi se meurt.
    1666 mots | 7 pages
  • Le roi se meurt
    796 mots | 4 pages