Le roman de renart

Pages: 5 (1101 mots) Publié le: 28 décembre 2012
[pic]
L'or en France
C'est souvent sous forme de paillettes et plus rarement de pépites ou de grains que l'on peut rencontrer l'or dans le sable des rivières françaises.
L'or est largement distribué dans les cours d'eau de notre pays mais il est possible de distinguer trois secteurs aurifères importants par leur étendue et leur richesse. Ce sont les Pyrénées, la bordure sud-est du MassifCentral (Cévennes) et le Massif Armoricain. A ces grands districts, il faut ajouter le Limousin, quelques rivières du Puy-de-Dôme, du Cantal, la plaine du Rhin, la Savoie et le Rhône et quelques autres d'importance plus modeste. 
Dans notre pays, le lavage des sables des rivières semble remonter à l'Antiquité, il sera pratiqué au Moyen-Age et se poursuivra jusqu'à la fin du 18ème siècle. Depuis 1975,on assiste au renouveau de l'orpaillage comme activité de loisir essentiellement. 

Historique
• Période antique : intense activité
Il semble bien que la richesse aurifère de la Gaule fut l'une des causes de l'invasion romaine, il y a environ 2 000 ans. 
Les écrits de nombreux auteurs antiques, (Strabon, Possidonios, Diodore de Sicile, Pline, …) attestent de la prospérité de la "galliaaurifera". Les vestiges des exploitations antiques gauloises si souvent évoquées sont toutefois difficiles à localiser précisément. 
Des recherches archéologiques récentes apportent la preuve que 400 ans av JC, les Gaulois creusaient le sous-sol du Limousin à la recherche du métal précieux. Dans les Pyrénées, près de Cambo, dans la région des Aldudes et le long du Rio Arizacun subsistent deshaldes considérables qui semblent bien être les vestiges d'exploitations alluvionnaires antiques. 

• Moyen-Age (4ème / 14ème siècle)
Nous ne possédons que très peu de renseignements sur l'exploitation de l'or à cette époque. Il semble bien que 'après la chute de l'Empire romain, l'exploitation minière se soit totalement éteinte. Les raisons de cette extinction restent mystérieuses. Le lavage dessables des rivières semble avoir subsister et s'est certainement développé principalement le long du Rhin, dans les Alpes, les Cévennes, les Pyrénées et le Limousin. 

• 15ème / 18ème siècle : âge d'or de l'orpaillage
C'est de cette période que datent les premiers actes, décrets et document écrits qui concernent l'orpaillage et commencent à régir légalement cette activité. 
L'activité desorpailleurs atteindra son apogée à cette époque le long du Rhin, du Rhône et de ses affluents, dans les Cévennes et les Pyrénées. 
D'après les textes anciens, il semble bien que la récolte des paillettes d'or soit toujours restée une activité annexe permettant aux bergers, agriculteurs ou pêcheurs d'améliorer leurs revenus. 

• 19ème siècle : disparition des orpailleurs
Jusqu'en 1810,date de promulgation de la loi sur les mines et carrières, l'orpailleur travaillait sous le régime des patentes royales. Fournisseur du trésor du roi, il était détenteur de certains privilèges dont celui de pouvoir choisir librement ses gisements et de les exploiter sans tenir compte de l'avis du propriétaire du lieu. 
La loi de 1810 supprima les patentes, l'autorisation des propriétairesriverains des cours d'eau aurifères fut alors nécessaire et bon nombre de chercheurs d'or furent alors chassés impitoyablement. 
Malgré le grand nombre de personnes qui pratiquèrent la recherche de l'or alluvionnaire, cette activité resta toujours au stade de l'exploitation individuelle et la faible productivité du chercheur isolé explique aussi cette disparition. On estimait la production individuelledes orpailleurs du Gardon ou de la Cèze (Gard) à environ 2 ou 3 g par jour. 
Seuls quelques orpailleurs isolés subsistèrent encore quelques années mais ils disparaîtront à l'aube du 20ème siècle. 

• 20ème siècle : renaissance de l'industrie minière, tentatives industrielles et développement de l'orpaillage comme activité de loisir.
Le début du 20ème siècle fut marqué par la découverte...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Roman de renart
  • Le roman de renart
  • Le roman de renart
  • Le roman du renart
  • le roman de renart
  • Roman de renart
  • Le roman de renart
  • le roman de renart

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !