Le romantism

3811 mots 16 pages
Introduction

L e mot de Romantisme, lui n'est pas née en France, ou plus exactement, il n'est que la transposition en français du mot allemand " La romantique " (die Romantik) qui désignait en Allemagne, a la du XVIIIe siècle, une nouvelle tendance opposée au classicisme, et qui devint aux environs de 1800, le nom d'un véritable mouvement littéraire. Cette nouvelle tendance vers la même époque, s'affirmait d'ailleurs aussi en Angleterre avec non moins de force, mais sans porter de nom.

Ainsi le romantisme loin de n'être q'un mouvement littéraire parmi d'autre dans la littérature française, se présente avant tout comme un vaste mouvement européenne,né tout au début du XIXe siècle en Angleterre et en Allemagne, et introduit en France dix ou quinze ans plus tard, notamment grâce a Mme de Staël.

Ce mouvement apportera avec lui en France, en même temps que des idées nouvelles, des thèmes littéraires caractéristiques. Cependant, en réalité, la plupart de ces thèmes ne seront pas absolument nouveaux:

Ils ont déjà été esquisses, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, par certains écrivains tant français que étrangers. Les historiens désignent aujourd'hui la tendance générale qui anime ces écrivains sous le nom de préromantisme.

1 Essais de définition

1.1 Un mot indéfinissable

Pour les contemporains:

"La définition du romantisme, c'est c'être indéfinissable, c'est un genre indépendant qui prend ses beautés ou il les trouve, qui ne croit qu'a lui-même…."

Duchesse de duras, 1984.

Et aussi pour plus d'un écrivain du XX e siècle:

"Il faudrait avoir perdu tout esprit de rigueur pour définir le romantisme."

Paul Valery.

"Il y a autant de romantismes que de romantiques. Le Romantisme est un être de raison. "

Henri Bremond.

3 …ou un mouvement bien

en relation

  • Romantisme
    2442 mots | 10 pages
  • Le Romantisme
    1542 mots | 7 pages
  • Le romantisme
    2387 mots | 10 pages
  • Le romantisme
    660 mots | 3 pages
  • Le romantisme
    400 mots | 2 pages
  • Romantisme
    4021 mots | 17 pages
  • Le romantisme
    946 mots | 4 pages
  • Romantisme
    3790 mots | 16 pages
  • Romantisme
    513 mots | 3 pages
  • Le romantisme
    560 mots | 3 pages