Le romantisme et le mal du siecle

3626 mots 15 pages
Le Romantisme et le mal du siècle chez quelques romantiques

Recherche présentée par Majed Jamil NASIF

Septembre 2006

Sommaire

La mélancolie romantique exprime le malaise d’un monde bouleversé par les événements historiques de la Restauration. C’est un monde qui témoigne les révolutions, les guerres et les troubles sociaux. Cette mélancolie cherche péniblement un nouvel équilibre. Aussi se prolonge-t-elle sous des formes dramatiques de plus en plus accentuées pendant le XIXe siècle, et jusque dans la littérature romantique souvent désespérée de l’époque.

Les poètes et les romanciers romantiques évoquent leurs amours, leurs deuils, leurs aspirations, leurs délires, révélant ainsi au public les profondeurs de leur sensibilité ; ou bien encore ils s’évadent en imagination vers des siècles disparus, vers des contrées lointaines. Ils mettent leur littérature au service de la condition humaine dont le premier signe au XIXe siècle est le mal du siècle. Le Romantisme essaie d’exprimer ce mal qui frappe l’âme, en particulier, le drame d’une génération désespérée.

Le Romantisme et le mal du siècle chez quelques romantiques

Dans tous les domaines de la vie matérielle, spirituelle et sociale ; le XIXe siècle est le terreau de la modernité, il donne le jour au Romantisme. Né en Angleterre et en Allemagne, vers 1800 en France, retour de l’exile des émigrés, ce mouvement rejette la raison universelle au profit de la sensibilité personnelle. Les romantiques condamnent la société accusée de mensonge et de corruption, en étant le porte-parole du mal du siècle. Ce sentiment de rejet et d’inadéquation nourrit en eux la nostalgie du passé, une aspiration vers l’absolu, qui se traduisent par le désespoir, la souffrance, la douleur, la solitude, le mal de vivre, l’attrait de la mort. Le Romantisme se développe dans le sillage de la Révolution de 1789 dont l’un des acquis a été la Déclaration des droits de l’homme. Cette révolution a son poids, "elle constitue un

en relation

  • Le romantisme et le mal de siècle
    3842 mots | 16 pages
  • 2 Le romantisme version ecourtee
    483 mots | 2 pages
  • Le mal du siecle
    2784 mots | 12 pages
  • Romantisme
    1180 mots | 5 pages
  • Non rien
    865 mots | 4 pages
  • Le romantisme
    753 mots | 4 pages
  • Zazie dans le metro
    9214 mots | 37 pages
  • Le romantisme
    1040 mots | 5 pages
  • Le mal du siècle et la génération romantique
    1234 mots | 5 pages
  • Le romantisme
    2807 mots | 12 pages