Le séisme au japon

Pages: 8 (1807 mots) Publié le: 25 mars 2012
Exposé sur le séisme au Japon(11/03/2011)


1)
Le séisme ayant frappé le Japon le 11/03/2011, à été historique par son ampleur: en effet il a été classé d'une magnitude de 8,9 sur l'échelle de Richter. D'une violence exceptionnelle, c'est le plus gros jamais enregistré dans ce pays.
Près d'un mois après ce séisme (le 07/04) qui a dévasté le nord-est du Japon, une forte réplique a étéressentie jusqu'à Tokyo: Sa magnitude s'élevait à 7,1 sur l'échelle de Richter
Quelques jours plus tard (11/04), se déroule une nouvelle réplique de 6,7 sur l'échelle de Richter à l'est de Honshu.

2)
L'épicentre de ce séisme se situe à 130 km à l'est de Sendai, ( ville située à environ 300 km au nord-est de Tōkyō), chef-lieu de la préfecture de Miyagi, dans la région du Tōhoku: c'est donc cetterégion qui à été la plus touchée.

3)
Le Japon est situé au carrefour de trois grandes plaques tectoniques(C'est un point triple).
Les plaques pacifique, eurasiatique et philippine se chevauchent passant l'une sur l'autre.
Le séisme est donc du à la rupture de la faille qui sépare la plaque pacifique de la plaque eurasiatique. La première passe sous la deuxième, et provoque un glissement brutal(10m de hauteur) de cette très grande faille, près des côtes Japonaises (Zone de subduction).
La très forte magnitude de ce séisme s'expliquerait par un jeu de pressions et tensions qui se sont accumulées pendant environ un siècle depuis le dernier séisme dans cette région.
Un tsunami est une combinaison de plusieurs vagues qui s'accumulent dans l'océan pour ensuite frapper les côtes. En effetle séisme principal a engendré un tsunami: Par les secousses sismiques du tremblement de terre, le fond marin se soulève créant ainsi une série importante de vagues dans l'océan.

4)
Le Japon est situé dans une région frontière de plaques où les trois zones de subduction (processus d'enfoncement d'une plaque tectonique sous une autre plaque de densité plus faible) subsistent. Avec toutes cesplaques tectoniques se bousculant les unes contre les autres, il n’est pas surprenant que le Japon connaisse parfaitement ces phénomènes de séismes fréquents. En effet ces poussées en profondeur au sein de la terre provoquent d'importantes répercutions en surface , le sol va donc vibrer violemment et comme on peut le voir dans ce cas là, provoquer également un tsunami . Cette situationparticulière est complétée par une biologie du pays atypique: de nombreuses montagnes, des volcans tout aussi nombreux,des failles, des courants contraires.... qui expliquent une grande diversité de catastrophes (typhons, éruptions volcaniques, tremblements de terre...).
5)Des milliers de secousses telluriques d’intensité variable (de 4 à 9 sur l’échelle de Richter) sont ressenties dans le Japon toutentier chaque année. Par ailleurs, 1⁄5des séismes d’une magnitude égale ou supérieure à 6 recensés dans le monde surviennent au Japon. Elles peuvent entrainer des tsunamis. On peut cependant citer deux catastrophes, les plus importantes : *1er septembre 1923: le séisme de Kantō, (magnitude de 7,9 sur l'échelle de Richter) fit plus de 100 000 morts. De plus on lui doit l'incendie qui ravagea denombreuses maisons en bois. Il provoqua de graves dommages aux villes de Yokohama, de Kanagawa, de Shizuoka, et de Tōkyō et dévasta la plaine de Kantō (Honshū). *17 janvier 1995: le séisme de Kōbe, (magnitude de 7,2 sur l'échelle de Richter,) fit 6 437 morts et 43 792 blessés. Il a détruit une grande partie de la ville de Kobé dans le sud de l’île de Honshu.

6)
Les dégâts matériels et économiquessuite à ces catastrophes sont plus que considérables.
Les infrastructures lourdes (ponts, autoroutes...) notamment, ont été endommagées sur les bandes côtières, soit 560 milliers de kilomètres de côtes et leur contenus détruits . Quasiment tous les ports sont inutilisables, des infrastructures telles que l'aéroport de Sendai par exemple, ont été englouties par les eaux.
La pêche, activité...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Seisme au japon
  • Séisme japon
  • Japon séisme
  • Le séisme au japon
  • Japon seisme
  • Séisme au japon
  • séisme au japon
  • Seisme japon

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !