le socialisme du point de vue politique

794 mots 4 pages
Introduction
Le mot socialisme lui-même entre dans le langage courant à partir des années 1820, dans le contexte de la révolution industrielle et de l'urbanisation qui accompagne ce mouvement : il désigne alors un ensemble de revendications et d'idées visant à améliorer le sort des ouvriers, et plus largement de la population, via le remplacement du capitalisme par une société supposée plus juste
A /Définition
Etymologie : du latin socialis, sociable, pour la société, lui-même dérivé de "socius", associé. Le nom de socialisme désigne un ensemble très divers de courants de pensée et de mouvances politiques prônant une organisation sociale et économique allant dans le sens d'une plus grande justice, celle-ci supposant une égalité des conditions, ou du moins une réduction des inégalités.
Plus largement, le socialisme peut être défini comme une tendance politique, historiquement marquée à gauche, dont le principe de base est l'aspiration à un monde meilleur, fondé sur une organisation sociale harmonieuse et sur la lutte contre les injustices. Selon les contextes, le mot socialisme ou l'adjectif socialiste peuvent qualifier une idéologie, un parti politique, un régime politique ou une organisation sociale. Ses valeurs fondamentales sont : l'absence de classes (au moins à ses origines), l'égalité des chances, la justice sociale, la répartition équitable des ressources, la solidarité, la lutte contre l'individualisme, l'intérêt général partagé et prévalant sur les intérêts particuliers...
B/Base du socialisme
Sa première utilisation remonte à l'abbé Sieyès qui dans les années 1780 évoque un « traité du socialisme » devant parler « du but que se propose l’homme en société et des moyens qu’il a d’y parvenir ». Dans cette utilisation éphémère, le mot signifie alors « science de la société
C/Du point de vue politique
Le mot socialisme a pris des conceptions différentes selon le point de vue politique de celui qui l'emploie, donnant lieu à plusieurs débats :

en relation

  • Je sais
    2959 mots | 12 pages
  • Une nouvelle génération de partis communistes
    2394 mots | 10 pages
  • Socialisme
    42001 mots | 169 pages
  • Essai sur le socialisme
    1325 mots | 6 pages
  • Citoyens actifs et citoyens passifs pendant la révolution
    2431 mots | 10 pages
  • Le Socialisme
    237160 mots | 949 pages
  • Henri Maler Utopie
    6009 mots | 25 pages
  • Analyse gilles, pierre drieu la rochelle
    540 mots | 3 pages
  • le capitalisme et le socialisme
    13915 mots | 56 pages
  • Le socialisme
    99692 mots | 399 pages