Le sphinx egyptien

428 mots 2 pages
Les sphinx étaient représentés par des statues de pierre. Ils incarnaient la puissance souveraine du pharaon et furent d'abord chargés de veiller sur sa nécropole. Le plus connu est le sphinx de Gizeh qui se dresse devant les grandes pyramides du plateau de Gizeh. C'est surtout à partir du Nouvel Empire qu'ils se multiplièrent à l'entrée de la plupart des temples sous la forme de longs alignements de sphinx se faisant face de part et d'autre de la voie d'accès.
Dans la mythologie égyptienne, le mot sphinx désigne un être hybride, symbolisant l'union du dieu solaire Rê (corps de lion) et du pharaon (tête humaine, parfois tête de faucon ou de bélier).
« Sphinx » est un mot grec dérivant du sanskrit sthag (en pâli, thak) signifiant « dissimulé », une autre interprétation l'attribue à l'ancien égyptien shesepankh, qui signifie « statue vivante ».D'une longueur de soixante-treize mètres, d'une hauteur de vingt mètres et d'une largeur de quatorze mètres2, le sphinx de Gizeh est une sculpture monumentale taillée dans un promontoire naturel dans le roc. Sa tête est taillée dans un piton de calcaire dur de la plaque Mokattam sur laquelle sont construites les trois pyramides, un piton déjà vénéré aux temps pré-pharaoniques3 [réf. à confirmer] . Il se trouve en avant de la grande carrière qui a fourni nombre de blocs à la pyramide. Sa tête est tournée vers le levant. Le corps du sphinx est celui d'un lion couché et la tête celle d'un souverain portant le némès, le front orné d'un uræus (on distingue encore l'endroit du front où celui-ci était fixé).
Longtemps identifié au pharaon Khéphren, fils de Khéops, son visage pourrait en fait représenter Khéops lui-même, comme l'affirme Vassil Dobrev4. Plusieurs indices lui ont permis d'élaborer sa théorie, comme l'observation de sa coiffe, la largeur de son menton, la forme de ses oreilles ou sa barbe de cérémonie.
Ce serait Djédefrê, fils de Khéops et frère de Khéphren, qui aurait fait bâtir le sphinx (ou restaurer sa tête) à la

en relation

  • Travail de session
    1709 mots | 7 pages
  • Le sphinx
    1302 mots | 6 pages
  • Egypte antique
    478 mots | 2 pages
  • sphinx 1
    386 mots | 2 pages
  • La philisophie
    4384 mots | 18 pages
  • Sphinx
    1330 mots | 6 pages
  • La machine infernale de cocteau acte ii
    1355 mots | 6 pages
  • La Qu Te Des Pyramides De Gizeh
    7218 mots | 29 pages
  • La machine infernale
    544 mots | 3 pages
  • Opus
    291 mots | 2 pages