Le surréalisme

Pages: 16 (3792 mots) Publié le: 2 juin 2011
 
 
Français : Le Surréalisme
 
 
1-Le Surréalisme est un mouvement théorisé par André Breton en 1924, qui se dresse au nom de la liberté, du désir et de la révolution contre les conventions social, moral et logique et leur opposent les valeurs de l’imaginaire, du rêve et de l’écriture automatique révélant le fonctionnement réel de la pensée. Les surréalistes cherchent à libérer l’Homme durationalisme de la culture bourgeoise occidentale, jugée étouffante et obsolète.
 Selon André Breton le surréalisme est un « automatisme psychique pur par lequel on se propose d’exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée ». Il s’agit donc d’un véritable «  dictée de la pensée », composée «  en l’absence de tout contrôle exercé parla raison, en dehors de toute préoccupation esthétique et morale ».
 
2-Le Surréalisme est un mouvement littéraire et artistique qui, s’oppose aux valeurs morales et esthétiques de la civilisation occidentale, qui affirme la prééminence du rêve et de l’inconscient dans la création. Issu d’une rupture avec le mouvement Dada en 1922, le surréalisme était à l’ origine d’un projet essentiellementlittéraire et les premiers écrivains ayant adhéré au mouvement furent André Breton, Louis Aragon, Antonin Artaud, Benjamin Péret, Robert Desnos, Georges Limbour, Raymond Queneau, Michel Leiris, Joseph Delteil, Pierre Naville, René Crevel, Roger Vitrac et Philippe Soupault. Mais le mouvement fut rapidement adapté aux arts visuels comme la peinture, la sculpture, la photographie et le cinéma. Et c’estLes Camps Magnétiques, texte rédigé conjointement en 1919 par André Breton et par Philippe Soupault est publié dans la revue Littérature en 1920, qui fut considéré, rétrospectivement, comme le premier écrit surréaliste.

3- Les manifestes du surréalisme sont les deux principaux textes théoriques d'André Breton. Écrit en 1924, le premier marque l'acte de naissance du mouvement, en définissantles grands principes de l'écriture poétique revendiquée par Breton. Il s'agit de libérer totalement l'imaginaire des lois de la raison et de la morale, par le recours aux associations libres, à l'automatisme psychique, aux rêves, au hasard, au merveilleux. L'écriture automatique doit permettre de donner la parole aux forces de l'inconscient. De même, André Breton emprunte à Reverdy une nouvelledéfinition de l'image: le poète «va, porté par ses images qui le ravissent, qui lui laissent à peine le temps de souffler sur le feu de ses doigts». Le Manifeste ne se réduit pas seulement à un discours théorique, mais il témoigne d'un goût d’André Breton pour l'accumulation des listes, le jeu avec les citations, le passage brusque du sérieux au ludique, à la provocation ou à l'absurde. À l'inverse,le Second Manifeste du surréalisme, publié en 1929, est plus violemment polémique. Il marque l'importance de l'action politique et le rôle de la philosophie marxiste dans l'histoire du mouvement (qui succède à l'importance de Freud des premières années). C'est ainsi qu'on accusera Breton d'un certain dogmatisme dans sa volonté de dénoncer tous ceux qui auraient, selon lui, trahi l'idéal de larévolte.

4- Louis Aragon (1897- 1982)

Air du temps (1925)
NuageUn cheval blanc s'élèveet c'est l'auberge à l'aube où s'éveillera le premier venuVas-tu traîner toute la vie au milieu du mondeÀ demi-mortÀ demi-endormiEst-ce que tu n'as pas assez des lieux communsLes gens te regardent sans rireIls ont des yeux de verreTu passes Tu perds ton tempsTu passesTu comptes jusqu'à cent et tu triches pourtuer dix secondes encoreTu étends le bras brusquement pour mourirN'aie pas peurUn jour ou l'autreIl n'y aura plus qu'un jour et puis un jourEt puis ça y estPlus besoin de voir les hommes ni ces bêtes à bon Dieu qu'ils caressent de tempsen tempsPlus besoin de parler tout seul la nuit pour ne pas entendre la plainte de lacheminéePlus besoin de soulever mes paupièresNi de lancer mon sang comme un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Surréalisme
  • Le surréalisme
  • le surréalisme
  • Surréalisme
  • Le surréalisme
  • Le surréalisme
  • Le surréalisme
  • Surrealisme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !