Le surréalisme

4329 mots 18 pages
Introduction
Ce dossier vous présente un des courants artistiques qui a influencé la première moitié du XXe siècle dont il nous donne ou en tout cas tente de nous donner l’image en des moments troublés de l’Histoire. Le surréalisme est un mouvement artistique qui succède au dadaïsme. Il prône une nouvelle approche du rêve, de l’imaginaire, d’un monde intérieur et de l’inconscient. Ce mouvement est illustré par des œuvres complexes, dans lesquelles les artistes font vivre les objets et déifient les êtres vivants. Ils vont chercher au plus profond de leur inconscient les détails et les titres de tableaux, dont ils sont d’ailleurs seuls à connaître l’exacte signification. Le premier artiste choisi pour représenter ce courant est Salvator Dali, l’un des plus originaux et célèbres surréalistes, avec la Persistance de la Mémoire. Quant au second, il s’agit de René Magritte, un des grands maîtres du surréalisme belge, avec le Thérapeute. Ce dossier n’a d’autre but que de vous présenter le surréalisme qui y est abordé à travers des artistes sélectionnés et l’analyse d’une de leurs œuvres. En fin de dossier, vous trouverez deux conclusions, l’une d’orientation scientifique, et l’autre consistant en une appréciation personnelle des artistes et de leur œuvre, ainsi que, comme il en est d’usage, une bibliographie.

Bonne lecture.

Le surréalisme
Définition du mouvement surréalisme
Le surréalisme est un mouvement poétique, littéraire, philosophique et artistique, né en France. Il a connu son apogée dans l’entre-deux-guerres sous l’impulsion du manifeste d’André Breton et son manifeste, le Manifeste du surréalisme publié en 1924. André Breton définit le surréalisme comme étant : « un automatisme psychique pur par lequel on se propose d’exprimer, soit verbalement, soit par écrit, soit de toute autre manière, le fonctionnement réel de la pensée en l'absence de tout contrôle exercé par la raison, en dehors de toute préoccupation esthétique ou morale. »

André Breton,

en relation

  • Surréalisme
    2848 mots | 12 pages
  • Le surréalisme
    1653 mots | 7 pages
  • Le Surréalisme
    8217 mots | 33 pages
  • Surrealisme
    3360 mots | 14 pages
  • Le surréalisme
    502 mots | 3 pages
  • Surréalisme
    490 mots | 2 pages
  • Le surréalisme
    2448 mots | 10 pages
  • Le surréalisme
    872 mots | 4 pages
  • Surréalisme
    1515 mots | 7 pages
  • Le surréalisme
    695 mots | 3 pages