le tabac

3169 mots 13 pages
I. LA FUMEE DE TABAC

La fumée de tabac est un cocktail de produits toxiques.
Elle représente un aérocontaminant presque parfait.
Elle se compose d’une phase gazeuse et d’une phase formée de particules très fines, qui pénètrent dans les alvéoles pulmonaires et dans toute la circulation de notre corps.
Elle contient 4 types de substances particulièrement nocives, dont les effets toxiques se conjuguent :
1. La Nicotine, très diffusible, qui passe directement dans le sang.
· Chaque bouffée de cigarette en contient une quantité suffisante pour tuer un rat auquel on l’aurait injectée.
· 80% de la nicotine est retenue dans l’organisme qui inhale la fumée.
· Ses effets principaux se manifestent sur le système nerveux (nausées, sueurs froides de la 1ère cigarette), mais surtout sur l’appareil circulatoire. Elle provoque une accélération du cœur de 15 à 20 pulsations par minute, une augmentation de la tension artérielle, de 1 à 2 mm de mercure. Elle est, ce qui est beaucoup plus grave, un facteur de rétrécissement des petites artères, à l’origine d’accidents vasculaires, cardiaques et cérébraux notamment.
Elle entraîne en outre un spasme des petites bronches, responsable d’une gêne respiratoire, pouvant atteindre un niveau dramatique chez l’asthmatique.
· C’est la nicotine, enfin, qui est responsable de la dépendance tabagique et de la toxicomanie qui en découle. Le fumeur privé de tabac ressent une impression de manque et, par accoutumance, devient tributaire des doses de plus en plus importantes.
2. L’oxyde de carbone
· Il est aussi très diffusible et passe directement dans le sang.
· Ses effets sont comparables à ceux d’un poêle mal réglé ou d’une fuite de gaz.
· Il se combine dans le sang à l’hémoglobine, pour former la carboxyhémo-globine. Il en résulte une diminution de l’apport d’ oxygène au sang et aux organes de notre corps, une sous-oxygénation, entraînant un risque d’accidents graves accru au cours de l’effort physique.
3. Les irritants

en relation

  • Tabac
    23771 mots | 96 pages
  • Le tabac
    817 mots | 4 pages
  • Tabac
    681 mots | 3 pages
  • Tabac
    3837 mots | 16 pages
  • Le tabac
    908 mots | 4 pages
  • Le tabac
    255 mots | 2 pages
  • Tabac
    473 mots | 2 pages
  • Le tabac
    936 mots | 4 pages
  • Tabac
    546 mots | 3 pages
  • Le tabac
    497 mots | 2 pages