Le théâtre nous permet-il de comprendre et connaitre les criminels ?

Pages: 6 (1328 mots) Publié le: 25 mai 2013
Le théâtre, grâce à sa configuration, permet au spectateur de suivre les personnages et de connaitre leurs sentiments grâce à de nombreux procédés comme les monologues, pour qu’un personnage s’exprime complètement sur ses pensées et émotions, ou encore les apartés, lorsqu’un personnage ne s’exprime qu’au spectateur lors d’une conversation. Peu importe le procédé utilisé, le spectateur comprendgrâce à eux les motivations des personnages et choisit d’être en accord ou en désaccord avec celles-ci. Aussi, nous nous demanderons en quoi un texte théâtral permet aux spectateurs de comprendre et connaitre les personnages qui deviennent des criminels et si cela les conduit à partager leurs motivations. Nous verrons donc que le spectateur, en se reconnaissant dans le personnage à travers sesémotions, peut choisir d’approuver les actes des personnages mais qu’il peut également comprendre les gestes mais ne pas les approuver ou aussi trouver une séparation entre lui et le criminel et ainsi ne pas du tout comprendre le personnage.

Le spectateur, grâce à la position du personnage dans la société, peut être influencé dans ses propres sentiments envers le criminel. En effet, si le personnagea des traits de caractères ou une situation familière au spectateur, ce dernier peut s’y identifier ce qui lui permet de mieux accepter les actes meurtrier du criminel et de partager également ses motivations. Ainsi, le personnage de Clytemnestre, en se retrouvant dans la position de la femme trahis par son mari, désespérée mais aussi saine d’esprit, représente le sentiment de haine, de vengeanceet de trahison que beaucoup de personne ont déjà ressenti. Même si ces sentiments la poussent à un acte horrible, ses motivations sont compréhensibles aux yeux du spectateur qui peut d’identifier à elle à travers sa propre histoire et ses propres émotions.
Cependant, les sentiments du spectateur peuvent être partagés entre les motivations qu’il comprend et les actes qu’il n’approuve pasentièrement. En effet, on voit cet exemple avec le personnage de Médée dans la pièce de Sénèque, entre autre. La personne comprend le sentiment de trahison que Médée éprouve envers Jason, il peut se retrouver en elle et ainsi approuver ses gestes. Cependant, même si le spectateur est en accord avec le fait de se venger et de faire souffrir Jason, l’infanticide que le personnage commet sur ses propresenfants dégoute le spectateur qui ne peut alors plus approuver le crime même s’il peut accepter celui de la nouvelle femme de Jason, qui est alors une rivale et un obstacle entre Médée et son bonheur. Le spectateur se retrouve alors partagé entre les motivations et sentiments qu’il comprend et le geste qu’il n’accepte pas.
Ce genre de pensées controversées chez le spectateur est fréquent etrégulièrement utilisé par les dramaturges. Il permet au spectateur d’être en conflit avec lui-même par rapport à sa morale et les sentiments qu’il ressent vis-à-vis de la situation du personnage. Ainsi, il peut plus facilement comprendre le personnage et savoir par quelles réflexions ce dernier est passé.
Ainsi, une nouvelle catégorie de criminels se met en place. On trouve dans celle-ci des personnagesdont le spectateur comprend les motivations mais n’approuve pas le geste. Le personnage d’Atrée dans la pièce Thyeste de Sénèque en fait partie. En effet, par rapport à la situation et l’histoire du personnage, le spectateur comprend facilement les sentiments qu’il ressent et les partage. Seulement, le fait que le criminel cherche à faire souffrir la personne responsable de sa propre souffrance entuant d’autres personnes dégoute le spectateur. De plus, l’infanticide dans le théâtre place souvent le spectateur en désaccord avec le personnage qui le produit, comme dans la pièce donné en exemple. En effet, même si le spectateur peut comprendre le personnage, le fait que ses gestes le poussent à commettre un acte qui le dégoute fait qu’il ne peut pas approuver ni le crime ni les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissertation la lecture permet de comprendre une piéce mais le theatre est indispensable
  • Dans quelle mesure une œuvre de création permet-elle de faire connaître ou comprendre un événement historique ou une époque...
  • Est ce que la parole, au théâtre, permet à elle seule de visualiser et de comprendre le texte?
  • En quoi la lecture d'une pièce de théâtre permet de mieux comprendre que sa représentation?
  • L'art permet-il de connaître la vérité ?
  • Ma conscience me permet-elle de me connaître moi-même?
  • La science permet elle de connaitre la réalité ?
  • La sympathie permet elle de connaitre autrui ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !