Le théatre, un genre conventionnel

1566 mots 7 pages
INTRODUCTION

Plusieurs raisons nous pousse à dire que le théatre est un genre conventionnel. en premier lieu nous pouvons d’or & déjà souligner le fait que le théatre a toujours connu des conventions. Dès la Grèce antique le théâtre apparaît comme étant un genre fortement codé, les acteurs portaient des masques, le plan du théatre était fait de telle façon à ce que l’aristocratie ne soit pas mélanger au peuple et que des espaces réservés aux acteurs, au chœur… soit créer. Pourtant même si au premier abord nous pouvons penser que son seul but est de divertir il n’est pas sans savoir que seul les pièces qui avaient un fond politique étaient jouées. De plus, au fil des siècles et selon les pays les conventions ont été modifiées, ont évoluées sans tout fois disparaître. Nous pouvons prendre l’exemple de la règle des trois unités, à l’époque le théoricien Boileau disait de cette règle que c’était une nécessité afin de pouvoir rendre le spectacle « vraisemblable ».
En second lieu nous pouvons aussi dire que ces conventions sont liées à la nature même du théatre dont la finalité est la représentation. En effet, en faisant la représentation des spectacles dans un espace « fermé » cela rend l’existence des conventions inévitable. On peut ici prendre l’exemple des théatres orientaux, ces bâtiments qui sont le plus souvent fermés ont du mal à séparer le côté professionnel (acteurs, loges, coulisses…) au côté non professionnel avec les sièges, le hall d’entrée… De plus il ne faut pas oublier un élement qui a tout de même son importance, le décor. Celui-ci est censé représenter un élément réel même tout le monde sait que c’est un élément fictif. Les acteurs mais aussi les spectateurs feignent de croire que c’est un élément tout comme ils feignent de croire que les bruits, les lumières sont eux aussi réels.
Enfin, ces conventions sont essentielles à cause de la communication. Elle est rendue complexe parce que l’auteur choisit de parler au spectateur par l’entremise

en relation

  • Le théatre
    1317 mots | 6 pages
  • uguhkjlk
    1360 mots | 6 pages
  • On a pu dire que le théatre était, parmi les genres littéraires, le plus conventionnel. après avoir précisé quelles sont les conventions essentielles que le héatre impose, vous chercherez les raisons pour lesquelles,
    988 mots | 4 pages
  • Le théâtre de l'absurde
    1368 mots | 6 pages
  • Le théâtre utilise des procédés conventionnels
    1490 mots | 6 pages
  • La comédie
    799 mots | 4 pages
  • Dissertation
    1360 mots | 6 pages
  • LES CLES DU SUJET
    3620 mots | 15 pages
  • Théatre
    1178 mots | 5 pages
  • Selon vous, l'illusion créée par le théâtre éloigne-t-elle le spectateur de la vérité ou lui permet-elle de s'en rapprocher ?
    3171 mots | 13 pages