Le progrès conduit-il nécessairement au bonheur ?

1421 mots 6 pages
Introduction Jean Jacques Rousseau est né le 28 juin 1712 à Genève et est mort 2 juillet 1778 à
Ermonville, est un écrivain,philosophe et musicien Genevois francophone. Orphelin de mère très jeune,sa vie est marquée par l’errance.Jean Jacques Rousseau est certes,un philosophe de lumière en raison de ses caractères révolutionnaires de ses idées mais aussi à contre-courant de la confiance de son époque dans le progrès.En effet,il conçoit le progrès comme toutes les mutations opérées par
…afficher plus de contenu…

En d’autres termes,Être de désir et de passion à travers toutes activités(travailles,techniques,art etc…) peut il accéder a la pleine et totale satisfaction ?
Ainsi donc,nous essayerons de mieux éclairer ce sujet à la suite de notre travail.
1. Le progrès : Du latin «progressus » le progrès signifie une marche en avant, une avancée, une amélioration. Autrement dit, le progrès se présente comme le fait d’aller plus en avant, d’évoluer, de devenir meilleur. Ainsi il y a progrès lorsqu’on passe d’un stade jugé inférieur à un autre dit supérieur. En un mot, le progrès désigne donc un changement graduel, un changement qualitatif orienté vers un idéal (sur le plan moral, intellectuel, culturel). Il
…afficher plus de contenu…

ROUSSEAU (1712-1778) le faisait justement remarquer : « Nos âmes se sont corrompues à mesure que nos sciences et nos arts se sont avancés à la perfection ». Discours sur les sciences et les arts
Elle fait surgir de nouvelles menaces non maitrisables et pour certaines imprévisibles lesquelles participeraient au sentiment d’insécurité allant croissant chez les hommes. Elle angoisse donc l’homme. Les dangers liés au développement de l’industrie nucléaire, à la généralisation de la bombe atomique. Elle favorise la destruction de l’environnement, le pillage des ressources naturelles, la pollution de l’atmosphère, la destruction de la couche d’ozone et ses corollaires. De la sorte l’avenir des générations futures est compromis sans compter le

en relation

  • La technique conduit-elle au bonheur ?
    1937 mots | 8 pages
  • Bonheur ou respect du devoir?
    3557 mots | 15 pages
  • Le progrès technique nous rend - il plus heureux ?
    2498 mots | 10 pages
  • Texte: le bonheur
    2571 mots | 11 pages
  • Vocabulaire
    4221 mots | 17 pages
  • Faut il attendre du progrès technique qu il face notre bonheur?
    3020 mots | 13 pages
  • PHILOSOPHIE
    2605 mots | 11 pages
  • desir et bonheur cours
    2589 mots | 11 pages
  • Zgeug
    1326 mots | 6 pages
  • Programme de philo
    3164 mots | 13 pages