Peut-on atteindre le bonheur?

Pages: 13 (3057 mots) Publié le: 4 janvier 2011
introduction

Le bonheur est un état durable de plénitude et de satisfaction, état agréable et équilibré de l'esprit et du corps, d'où la souffrance, le stress, l'inquiétude et le trouble sont absents
.
La tradition philosophique occidentale oppose les optimistes, pour qui le bonheur comme "état de satisfaction totale" est possible (Spinoza, Montaigne, Diderot), voire facile (Épicure) et lespessimistes pour qui il est difficile (Rousseau), voire impossible (Pascal, Schopenhauer, Freud). D'autres comme Kant condamnent la recherche du bonheur (comme s'opposant à la morale) ou comme Nietzsche la critiquent comme une fuite devant le tragique de la réalité, lui préférant l'expérience de la joie.

1/ Point de vue convergent  (optimiste) :

EPICURE (3eme s av jc) :

Le bonheur est le"plaisir en repos" de l'âme (sérénité) qui naît spontanément de la satisfaction des désirs naturels et nécessaires, dont les deux plus importants sont, outre la sécurité et la santé, la sagesse et l'amitié. "Il est impossible d'être heureux sans être sage". C'est en quoi la voie royale vers le bonheur ne peut être que la philosophie, mère de la prudence.

Blaise pascal (1623-1662) :

"Tous leshommes recherchent d'être heureux.(...) C'est le motif de toutes les actions de tous les hommes. Et cependant, depuis un si grand nombre d'années, jamais personne, sans la foi, n'est arrivé à ce point où tous visent continuellement" Pensées (1670)

Baruch spinoza (1632-1677) :
Spinoza est sans doute en occident le plus pur philosophe du bonheur, qu'il définit de manière très rationnelle etintuitive comme un sentiment de joie active qu'il distingue du plaisir et de la joie passive, source des passions qui sont la seule source du malheur humain (tristesse, peur, colère, haine...)

Toute l'Éthique de Spinoza est une explication de la voie philosophique par laquelle l'homme peut se libérer de la souffrance due aux passions et à vivre avec toujours plus de bonheur en comprenant sa vraienature par l'usage de la raison. Comme chez les grecs, épicuriens et stoïciens, le bonheur est inséparable de la vertu : "bien agir et être dans la joie". Etre heureux, c'est ressentir la joie de vivre dans la force d'âme, avec courage et générosité, en réalisant ses désirs raisonnables dans un sentiment de liberté intérieure que les passions ne peuvent troubler.

A l'extrême de la libérationdes passions par la connaissance de la vérité, qui est la compréhension intuitive que tout ce qui existe est en réalité Dieu, c'est-à-dire la nature, le bonheur devient parfait et prend le nom de béatitude, c'est-à-dire joie vécue avec un sentiment d'éternité et s'accompagnant d'un amour de toute chose.

2/ Point de vue divergent (pessimiste) :

Emmanuel kant (1724-1804) :

Le bonheur est unthème que Kant a traité de manière secondaire dans son œuvre, car contrairement à Epicure ou Spinoza il ne doit pas constituer le but de l'existence humaine, mais bien que son approche soit peu pertinente il est possible de dégager une doctrine kantienne du bonheur.

Qu’est-ce que le bonheur ?

Selon Kant la notion même de bonheur pose d’abord un problème, car le contenu concret (empirique) enest impossible à cerner.

« Le concept de bonheur n’est pas un concept que l’homme abstrait de ses instincts et qu’il extrait en lui-même de son animalité, mais c’est une simple Idée d’un état, à laquelle il veut rendre adéquat cet état sous des conditions simplement empiriques (ce qui est impossible) » 

Kant ne voit donc pas que le bonheur n'est pas une "simple idée" mais bien la réalitéd'un sentiment que la conscience reconnaît spontanément comme joie accompagnée de plénitude.

De même il pense, à tort, que le bonheur supposerait que nous puissions satisfaire tous nos désirs, pleinement et sans interruption :

« Le bonheur est la satisfaction de toutes nos inclinations (tant extensive, quant à leur variété, qu’intensive, quant au degré, et aussi protensive, quant à la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Peut-on atteindre le bonheur par le plaisir
  • peut on atteindre le bonheur
  • Est il moral de vouloir atteindre le bonheur ?
  • Comment atteindre le bonheur?
  • Peut-on atteindre la vérité ?
  • L'homme dispose
  • peut on faire notre bonheur
  • Peut-on définir le bonheur?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !