Lecteur du dimanche

Pages: 10 (2268 mots) Publié le: 23 février 2013
-------------------------------------------------
Français :
-------------------------------------------------
L’anthologie poétique

Cours de Madame Lewahert

Introduction 1. le poète est un être triste 1.1. «  Il pleure dans mon cœur » de Paul Verlaine1.2. « Sous un berceau de fleurs, un bel enfant repose » de Léandre BROCHERIE1.3. « Adieu ! » d’Alfred de MUSSET2. Le poète est-il unhomme engagé  2.1. « Melancholia » de Victor Hugo2.2. « La colombe blessée » de Théodore de BANVILLE 2.3. « L'art » de Théophile GAUTIER3. Le poète est-il un amoureux de la nature 3.1. « L'automne » d’Alphonse de LAMARTINE 3.2. « Rêve parisien » de Charles BAUDELAIRE 3.3. « Encore un printemps » de Théophile GAUTIER |
Conclusion Référence bibliographique |
|

« Le poète est unêtre triste »

« Quand le poète peint l'enfer, il peint sa vie. » Victor Hugo

Il pleure dans mon cœur
Il pleure dans mon cœur
Comme il pleut sur la ville.
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon cœur ?

Ô bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits !
Pour un cœur qui s’ennuie,
Ô le chant de la pluie !

Il pleure sans raison
Dans ce cœur qui s’écœure.
Quoi ! nulletrahison ?...
Ce deuil est sans raison.

C’est bien la pire peine
De ne savoir pourquoi,
Sans amour et sans haine,
Mon cœur a tant de peine 
Paul Verlaine

« Le poète cache sous l'expression de la joie le désespoir de n'en avoir pas trouvé la réalité. » Max Jacob

Sous un berceau de fleurs, un bel enfant repose

Sous un berceau de fleurs, un bel enfant repose
Dans les brasmaternels, - deux ivoires polis.
Vermeil, demi-penché, l'on dirait d'une rose
Qu'un souffle de printemps incline entre deux lis.

Déroulée en anneaux, sa chevelure est blonde
Comme un bouquet d'épis aux mains du moissonneur.
Bleus comme les lotus qui se mirent dans l'onde,
Ses yeux en ont l'éclat, leurs regards, la douceur.

Son sourire ressemble à celui de l'aurore
Transparente à traversle voile de la nuit ;
Sa voix, au cri joyeux, mais inhabile encore,
De l'oisillon jasant à l'étroit dans son nid.

De la voix, du sourire, il enchante et caresse
L'oreille et les regards ; et la mère, à son tour,
Abeille butinant une rose, - ne cesse
De cueillir des baisers sur cette fleur d'amour.

Léandre BROCHERIE



Choix1

Adieu !

Adieu ! je crois qu'en cette vie
Jene te reverrai jamais.
Dieu passe, il t'appelle et m'oublie ;
En te perdant je sens que je t'aimais.

Pas de pleurs, pas de plainte vaine.
Je sais respecter l'avenir.
Vienne la voile qui t'emmène,
En souriant je la verrai partir.

Tu t'en vas pleine d'espérance,
Avec orgueil tu reviendras ;
Mais ceux qui vont souffrir de ton absence,
Tu ne les reconnaîtras pas.

Adieu ! tu vas faireun beau rêve
Et t'enivrer d'un plaisir dangereux ;
Sur ton chemin l'étoile qui se lève
Longtemps encor éblouira tes yeux.

Un jour tu sentiras peut-être
Le prix d'un cœur qui nous comprend,
Le bien qu'on trouve à le connaître,
Et ce qu'on souffre en le perdant

Alfred de Musset

Choix 2

Non, quand bien même une amère souffrance

Non, quand bien même une amère souffrance
Dans cecœur mort pourrait se ranimer ;
Non, quand bien même une fleur d'espérance
Sur mon chemin pourrait encor germer ;

Quand la pudeur, la grâce et l'innocence
Viendraient en toi me plaindre et me charmer,
Non, chère enfant, si belle d'ignorance,
Je ne saurais, je n'oserais t'aimer.

Un jour pourtant il faudra qu'il te vienne,
L'instant suprême où l'univers n'est rien.
De mon respect alorsqu'il te souvienne !

Tu trouveras, dans la joie ou la peine,
Ma triste main pour soutenir la tienne,
Mon triste cœur pour écouter le tien.

Alfred de MUSSET

« Le poète est-il un homme engagé  »

« Les poètes sont les voix de ceux qui n'ont pas de voix. » Alphonse de Lamartine

Extrait des Les Contemplations

Melancholia

Où vont tous ces enfants dont pas un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • LE DIMANCH
  • dimanche
  • C est dimanche
  • Un dimanche
  • Au lecteur
  • Au lecteur
  • Lecteur
  • Lecteur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !