Les accords de libbre échange

2733 mots 11 pages
Introduction

CHAPITRE I
Section1
L évolution de l’accord du libre échange entre le Maroc et l’UE
Section2
l’historique de l’accord
Section3
Adoption de l’accord du libre échange

CHAPITRE II
Avantages et inconvénients du libre échange
Section1
1) cotas et droits de douanes
2) l’attraction des investissements
3)gain fiscal
Section2
1) compétitivité
2) pertes des recettes de l’état
3) surexploitation du territoire maritime marocain

conclusion Le Maroc a toujours tenu a entretenir ses bonnes relations avec l’UE , ces dernières ne datent pas d’aujourd’hui , mais il s’agit de rapports séculaires qui ont été institués par l’histoire et le voisinage géographique qui ont permis d’établir des accords de libre échange dans plusieurs domaines notamment l’agriculture, la pêche , et les échanges commerciaux.
L’accord de libéralisation a inclut des sauvegardes qui visent à renforcer les liens entre l’union européenne, et celui-ci, et à soutenir, la transition vers la démocratie après le printemps arabe. Vu que le Maroc s’est engagé par une réforme constitutionnelle de grande ampleur.
Dans le cadre de sa stratégie globale d’ouverture et de libéralisation, le Maroc a procédé, durant la dernière décennie, à l’actualisation du cadre juridique régissant ses relations commerciales avec ses partenaires à travers la conclusion d’accords de libre échange avec son principal partenaire qui est l'Union européenne «UE»

Ainsi, dans le cadre du processus de Barcelone (novembre 1995) qui vise la formation d’un espace euro méditerranéen de libre échange à l’horizon 2012, le Maroc a conclu un certain nombre d’accords de libre échange avec ses partenaires européens et méditerranéens ;
A quel point ces accords de libre échange sont ils avantageux et constituent à la fois des menaces pour l’équilibre économique du pays ?

Chapitre I : L’évolution de l’accord de libre échange entre le Maroc et l’UE
Les européens étaient toujours renfermés concernant leur

en relation

  • Histoire politique contemporaine
    55942 mots | 224 pages