Les déesses romaines

748 mots 3 pages
Junon (Héra) Dans la mythologie romaine, Junon, est la reine des dieux et la reine du ciel. Fille de Rhéa et de Saturne, elle est à la fois sœur et épouse de Jupiter. Ses enfants sont Mars, Vulcain , Hébé, Ilithyie . Protectrice des femmes, elle symbolise le mariage lorsqu'elle est représentée recouverte de voiles, et elle est associée à la fécondité lorsqu'elle en tient l'emblème : la pomme de grenade. Le quatrième mois du calendrier romain aurait été nommé juin en son honneur par les Romains.
En accord avec sa fonction première, Junon en tant que Iuno Sororia, déesse de la jeunesse veillait à l'initiation des jeunes filles à leur rôle de futures mères et intervenait lors du passage de l'état d'enfant à celui de fille nubile.
Plus tard par assimilitation avec Héra, elle préside aux mariages, aux noces, aux accouchements. Alors, et selon le cas, on l'invoquait sous les noms de Juga, Pronuba, Lucine, etc. Junon prenait un soin particulier des parures et des ornements des femmes : c'est pour cela que, dans ses peintures, ses cheveux paraissaient élégamment ajustés. Elle présidait aussi à la monnaie.
Elle est représentée en matrone majestueuse, quelquefois un sceptre à la main, ou une couronne radiale sur la tête ; elle a auprès d'elle un paon, son oiseau favori. L'épervier et l'oison lui étaient aussi consacrés : ils accompagnent quelquefois ses statues.

Cérès (Déméter)
Dans la mythologie romaine, Cérès, est la déesse de l'agriculture, des moissons et de la fécondité. Fille de Saturne et de Ops, apprit aux hommes l'art de cultiver la terre, de semer, de récolter le blé, et d'en faire du pain, ce qui l'a fait regarder comme la déesse de l'agriculture. Jupiter, son frère, épris de sa beauté, eut d'elle Proserpine .Elle fut aussi aimée par Neptune, et, pour échapper à sa poursuite, elle se changea en jument. Le dieu s'en aperçut et se transforma en cheval. Les amours de Cérès la rendirent mère du cheval Arion. Elle est représentée comme déesse pour

en relation

  • Venus la déesse romaine
    348 mots | 2 pages
  • Recherches sur la déesse romaine angerona
    1109 mots | 5 pages
  • Les contes à l'envers
    702 mots | 3 pages
  • Dissertation
    311 mots | 2 pages
  • One upon a time
    2338 mots | 10 pages
  • Le vocabulaire français tiré de la mythologie gréco-romaine
    3181 mots | 13 pages
  • Religion romaine et christianisme
    1027 mots | 5 pages
  • La religion romaine
    789 mots | 4 pages
  • La propagation des religions orientales
    3056 mots | 13 pages
  • la cosmogonie des dieux dans phedre
    951 mots | 4 pages