Les différentes formes de l'impérialisme européen (du milieu du xixème siècle à 1939)

Pages: 8 (1908 mots) Publié le: 4 janvier 2011
Les différentes formes de l’impérialisme européen, du milieu de 19ème siècle à 1939

En 1850, les empires coloniaux, à l’exception de la Grande Bretagne, sont encore modestes, et se composent essentiellement de possessions éparpillées sur les 3 continents (Asie, Afrique et Amériques) et de comptoirs de commerce. Les continents asiatiques et africains ont été très peu explorés, et lors de lareprise de l’expansion coloniale, vers 1860, vont attirés toutes les convoitises des grandes nations colonisatrices européennes, France et Royaume-Uni notamment, qui cherchent à étendre leur domination à l’échelle mondiale. Cet « impérialisme », qui se traduit par une domination (politique, économie voir culturelle) d’une nation sur une autre, va naître de plusieurs causes et avoir plusieursconséquences, et ce, tant en « métropole » que dans les colonies et territoires dominés par les européens.
Sous quelles formes se présente cet impérialisme européen ? Tout d’abord, nous nous intéresserons à l’impérialisme dit « politique » et stratégique, puis à la domination économique et financière de l’Europe sur le reste du Monde, et enfin, sa domination « culturelle » et sociale.

I)
En1850, les deux puissances majeures européennes, la France et le Royaume-Uni, récoltent les fruits d’une croissance économique sans précédent, alimentée grâce à la révolution industrielle et aux multiples évolutions engendrées. Suit bientôt l’Allemagne, et, en moindre mesure, l’Italie. L’intérêt des colonies devient alors croissant, puisque permettant d’approvisionner la « métropole » en matièrespremières mais surtout, de s’assurer une position « forte » sur la scène diplomatique internationale et militaire. Des places fortes comme Malte, Gibraltar, Djibouti ou encore St-Hélène servent à contrôler les routes maritimes vers l’orient, tout en offrant des bases de départ pour de nouvelles explorations et occupations. D’ailleurs, en observant les actuels territoires d’outre-mer des ex-payscolonisateurs, nous constatons que l’intérêt de ces « places » est toujours réel, puisque ces dernières étant toujours sous pavillon français, anglais ou néerlandais.

Si le continent américain est déjà en grande majorité « libre » (les anciennes colonies portugaises et espagnoles ayant déjà obtenues leur indépendance),
L’Afrique est presque inconnue en 1850 ; or, moins de 50 ans plus tard,elle est presque totalement occupée, à l’exception du Royaume d’Ethiopie et du Maroc (qui sera finalement partagé entre France et Espagne en 1912). Des conflits éclatent entre européens, la Guerre des Boers par exemple (1898-1902), ou encore les rivalités entre européens et l’Empire Russe et Ottoman. La Conférence de Berlin (1884-85) « pose » des règles relatives aux conquêtes et à l’occupationcoloniale, stipulant notamment la libre-circulation des marchandises sur des fleuves « internationaux », Nil, Niger ou encore Congo.
Les colonies sont administrées par des européens, ces derniers se livrant une véritable « course », notamment en Afrique, qui mèneront à plusieurs crises diplomatiques entre pays européens, notamment à Fachoda, en 1898, entre France et RU, ou encore à Agadir, en1911, entre la France et l’Allemagne. A l’origine de ces rivalités, le « rêve » français d’un axe est-ouest africain, et le rêve britannique d’un axe nord-sud (la voie « Rhodes »), qui aurait assuré un avantage stratégique et économique indéniable au pays qui y parviendrait. Comme nous le verrons plus loin, les empires coloniaux vont également s’avérer cruciaux durant le premier conflit mondial.En 1922, l’extension des empires coloniaux est à son apogée : l’Empire britannique, ayant récupéré les possessions est et sud-est africaines allemandes, a une superficie de 33 millions de km2, et plus d’un quart de la population mondiale (160 millions) vit sous l’union jack. L’Empire colonial français (qui vient de mater les rebellions du Rif, au Maroc, et qui a récupéré le Cameroun et les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La colonisation européenne et le système colonial (du milieu du xixème siècle au milieu du xxème)
  • La croissance économique et ses différentes phases depuis le milieu du xixème siècle
  • Aristocraties européennes au XIXème siècle
  • Migrations européennes au xixème siècle
  • L'imperialisme colonial 1850 a 1939
  • L'âge industriel et sa civilisation du milieu du xixe siècle à 1939
  • Milieu du xixème siècle, milieu xxème siècle : un siècle de croissance
  • L’évolution des villes occidentales du milieu du 19e siècle a 1939

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !