Les différents courants en économie

890 mots 4 pages
Il existe en économie différents courants de pensée, qui s’opposent radicalement les uns aux autres. Leurs désaccords portent sur des questions aussi essentielles que l’origine de la valeur des biens, l’origine des profits, l’importance de la demande dans l’économie, le degré de rationalité des agents, la formation des taux d’intérêts, le caractère endogène ou non de la création monétaire, et puis plus globalement sur tous les sujets possibles et imaginables en économie. Ces différents courants peuvent être classés en deux grandes catégories : les courants orthodoxes et hétérodoxes. Le courant orthodoxe est le courant majoritaire en économie, celui auquel adhère la majorité des économistes, celui qui est enseigné dans la plupart des universités du monde et donc celui dont se réclame la plupart des économistes présents dans les médias. Il regroupe essentiellement deux théories : - La théorie néoclassique, inventée à la fin du XIXe siècle, qui constitue depuis le début du XXe siècle la théorie dominante en économie et le socle de l’ensemble des théories orthodoxes. Cette théorie s’appuie sur deux concepts centraux sur lesquelles nous reviendrons et qui la distingue alors des théories existantes : l’utilité marginale et la loi des rendements décroissants. - Et la théorie néokeynésienne (enseignée sous le nom de théorie keynésienne aux étudiants) apparue à la suite de la publication par Keynes de son œuvre majeure et du désir d’un certain nombre d’économistes néoclassiques alors d’insérer le message de Keynes dans le cadre néoclassique. Si cette théorie diffère sur plusieurs points de la théorie néoclassique, elle en conserve tout de même les hypothèses et résultats essentiels ainsi que la méthodologie. Les divergences peuvent parfois être importantes, mais globalement ces deux courants se rejoignent et constituent les fondements théoriques d’une pensée politique commune : le libéralisme. Plusieurs courants de pensée se sont toujours

en relation

  • Doc de abda
    5356 mots | 22 pages
  • economie du travail
    4495 mots | 18 pages
  • candide
    3034 mots | 13 pages
  • L'économie souterraine de la province du Nord-Kivu/RDCongo
    3033 mots | 13 pages
  • l'économie classique
    2506 mots | 11 pages
  • L elargissement ue aux peco
    5879 mots | 24 pages
  • L'ouverture des economie correction
    756 mots | 4 pages
  • Introduction en economie
    826 mots | 4 pages
  • Quelles sont les théories dominantes aujourd'hui
    1807 mots | 8 pages
  • Solow
    461 mots | 2 pages