les echanges

422 mots 2 pages
Commencez par vous demander pourquoi on vous pose la question afin de déterminer le problème du sujet. L'économie est le lieu des échanges dans lequel règnent généralement les notions de profit et d'intérêt. On peut constater que dans un monde où règne principalement l'économie de marché, on est beaucoup plus enclin à se préoccuper du profit que des intérêts humains. Ainsi, on n'hésite pas parfois à sacrifier des individus au nom du profit et de la concurrence. Il semble donc qu'on ait avant tout affaire à deux sphères radicalement différentes puisque là où domine une logique de l'intérêt (l'économie) on voit difficilement la place que pourraient avoir les actes désintéressés. Sur cette opposition entre l'intérêt et le désintéressement, nous vous conseillons de lire attentivement les extraits de Kant sous la rubrique " Textes ". Vous pouvez alors montrer que si le but de l’économie est le profit, elle semble entrer en contradiction avec toute idée qui consiste à affirmer que l’homme ne doit pas être traité comme un moyen. Toutefois, il s'agit de se demander si toute économie exclut nécessairement les préoccupations morale, si l'économie renvoie nécessairement à une sphère autonome qui se moque de la morale. On peut s'interroger à savoir si toute économie se construit sur le même modèle. Consultez ici les extraits de Marx à votre disposition sur le site. Ensuite on peut également s'interroger à savoir si l'économie ne finit pas par rejoindre des préoccupations morales à partir du moment où elle doit s'interroger sur les rapports entre les individus. Si l’économie consiste à administrer les biens et les finances, elle ne renvoie pas nécessairement à une logique de profit. Elle peut consister à penser cette gestion dans l’intérêt des individus. Il faut alors peut être distinguer une logique économique dont la recherche n’est que le profit, d’une administration des biens et des richesses. La question devient alors celle des fins, des buts. Vous pouvez alors montrer en

en relation

  • Les echanges
    345 mots | 2 pages
  • Echange
    8692 mots | 35 pages
  • Les échanges
    4767 mots | 20 pages
  • Echange
    2358 mots | 10 pages
  • Les échanges
    1647 mots | 7 pages
  • Les échanges
    548 mots | 3 pages
  • échanger
    610 mots | 3 pages
  • Les echanges
    4691 mots | 19 pages
  • Echanges
    764 mots | 4 pages
  • Les échanges
    487 mots | 2 pages