Les forces politiques

Pages: 62 (15321 mots) Publié le: 13 février 2012
- Les forces politiques

Plusieurs forces politiques sont susceptibles d’agir pour faire triompher leurs idées. On peut d’abord parler des partis politiques qu’on pourrait définit vulgairement comme des machines destinées à remporter les élections mais au delà des partis ou d’autres structures peuvent avoir une certaine influence plus ou moins déterminante. Ou d’autres forces comme par exempleles groupes d’intérêts, les lobbys voir les médias (on a accusé les guignols d’avoir permis la victoire de Chirac). Enfin, l’opinion publique peut se mêler au jeu politique pour tenter de l’orienter.
Section 1 : Les partis politiques.
Il existe une grande variété de partis politiques et nous pouvons élaborer des classifications. Enfin, on peut mettre en évidence différentes fonctions rempliespar ces parties et des origines diverses.
Paragraphe 1 : Le statut et l’organisation interne des partis politiques.
Sur l’origine sémantique le mot parti est ancien. On a par exemple sous l’ancien régime le mot qui est déjà utilisé pour désigner le parti des grands qui essayé d’influencer le roi. Après la révolution on a des clubs ( jacobins, girondins) réunissant des personnalités partageant lesmêmes préoccupations mais qui n’étaient pas véritablement structurés. On peut dire que ce n’est qu’autour du 19°S que vont se créer des groupements véritable amorce des partis politiques modernes.
A. L’origine et l’institutionnalisation des partis politiques
Plusieurs définitions peuvent être données, prenons celle de Benjamin Constant pour qui un parti politique est une réunion d’hommes quiprofessent une même doctrine politique. Bien entendu nous pouvons admettre cette définition mais elle paraît incomplète et ne permet pas de comprendre pourquoi les partis sont apparus tardivement dans l’histoire. LA définition est aussi large car elle n’envisage qu’un seul aspect des partis politiques cad communauté de vue qui existerait entre ces membres.
Hans KELSEN qui ajoute un élément à cettedéfinition, pour lui les partis sont des formations qui groupent des hommes de même opinion pour leur assurer une influence véritable sur la gestion des affaires publiques. On a la une définition plus fonctionnelle qu’idéologique. Mais elle ne fait pas ressortir les prétentions idéologiques des partis politiques.
Gorges BURDEAU qui nous donne une définition plus satisfaisante. Constitue unparti tout groupement d’individu qui professant les mêmes vues politiques s’efforce de les faire prévaloir à la foi en y ralliant le plus grand nombre possible de citoyens et en cherchant à conquérir le pouvoir ou du moins d’influencer ces décisions. A partir de cette définition plusieurs critères peuvent être dégagés pour identifier un parti politique.
Des auteurs tel que Joseph La Palombara etMyron WEINER ont retenus 4 critères d’identification des partis politiques.
- D’abord il faut une organisation durable qui devra se prolonger au delà de ses fondateurs. Un parti n’est véritablement un parti que s’il va codifier ses règles de fonctionnement et de succession et cela de façon à survivre à la disparition de ses fondateurs. Le deuxième critère :
- une organisation complète del’échelon local à l’échelle nationale avec des relations entre les deux échelons. Un parti politique doit couvrir l’ensemble du territoire, avec une bonne information au sommet et une bonne application par l’ensemble des groupes locaux. L’organisation doit donc être efficace elle doit avoir des relais sur l’ensemble du territoire ce qui le distinguera de simples groupes parlementaire.
- En outre,l’objectif de cette organisation doit être la conquête du pouvoir aussi bien à l’échelle locale qu’à l’échelle nationale. C’est la qu’on fera la distinction entre un parti politique et un simple de groupe de pression, syndicat visant simplement à exercer une influence sur les détenteurs du pouvoir et non à conquérir eux même ce pouvoir.
- les partis vont avoir un souci constant de rechercher un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La neutralite politique des forces de defense et securite
  • Les forces politiques en france de 1898 à 1934
  • Synthèse sur forces politiques en france dans l'entre-deux-guerre
  • « Politique centralisatrice et forces de dissociation: l’administration locale de l’empire franc »
  • Histoire des forces politiques en france (1880-1940) de pierre levêque
  • Les forces
  • Forces
  • Les forces

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !