Les formes de l'alterite dans "nous et les autres"

Pages: 6 (1360 mots) Publié le: 13 mai 2012
Sujet : Les formes de l’altérité dans « Nous et les autres ».

L’altérité est le caractère de ce qui est différent, autre. Cependant, elle peut aussi être définie d’une part comme la reconnaissance de l’autre dans sa différence aussi bien religieuse que culturelle. D’autre part, comme un témoignage de compréhension de la particularité de chacun, hors normalisation, individuellement ou engroupe. Lequel implique une relation laïque, accueillante qui s’associe au métissage des cultures. Cette dernière forme est étroitement liée a la notion de la connaissance de la relation aux autres en tant qu’ils sont différents et ont besoin d’être reconnus dans leurs droit d’être eux-mêmes et différents. Beaucoup d’écrivains ont abordé cette relation à l’autre. Todorov a analysé ces différentesformes de l’altérité vu par différents auteurs dans son ouvrage intitulé « Nous et les autre ». C’est dans l’optique de retrouver ces mêmes formes que nous nous proposons d’examiner le même ouvrage pour voir comment apparait cette notion d’altérité.






Todorov à travers son ouvrage Nous et les autres aborde une réflexion intéressante : celle des divers types de relations que les occidentauxont établies avec l’extra européen. Autrement dit, une réflexion sur les formes de l’altérité ainsi que la manière dont elle est perçue par les différents auteurs à travers les siècles. Rappelons pour commencer, que l’auteur nous présente cette analyse en s’affirmant lui-même comme un occidental malgré ses multiples appartenances. Et par là, nous invite donc à une réflexion sur la façon de secomporter à l’égard d’autrui. Ainsi, pour comprendre d’où l’auteur parle et quelle sera la nature de son propos, il est bon de se rapporter à la préface de l’ouvrage. Todorov commence en effet, à rappeler qu’il a fait la connaissance avec le mal pendant la première partie de sa vie alors qu’il habitait dans un pays soumis au régime stalinien. Cela l’a rendu sensible aux manifestations du maltelles que les génocides perpétrés par les Nazis, les bombes atomiques sur Hiroshima ou encore la colonisation. Dès lors, il s’interroge sur la diversité des peuples et l’unité humaine qui est centrale pour l’histoire européenne. Il revendique ainsi une part de subjectivité dans son étude, car le genre choisit n’est pas l’histoire, mais une réflexion sur l’histoire. Sa démarche sera donc celle dudialogue comme il le dit « cela veut dire que je ne m’intéresse pas au seul sens des textes de mes auteurs, mais aussi a la vérité. Il ne me suffit pas d’avoir reconnu leur arguments, je cherche aussi à savoir si je peux les accepter ». Todorov choisit donc le dialogue comme forme de connaissance de l’autre, car pour lui « choisir le dialogue cela veut dire aussi éviter les deux extrêmes qui sont lemonologue et la guerre ». Il est fondamental de ne pas séparer vivre et dire autrement dit discours et éthique. Il insiste donc sur la nécessité de rappeler les valeurs humaines telles qu’elles sont réactualisées au 19e siècle. Que dire donc des formes de l’altérité dans Nous et les autres ? Autrement dit quelle est la réflexion française sur la diversité humaine ?
En nous référent a cet ouvrage,nous avons une réflexion profonde des auteurs français sur la question de l’altérité. La première forme qui apparait et que Todorov choisit d’analyser dès le début est celle de l’ethnocentrisme. En effet, c’est a travers l’esprit classique du 17e siècle que La Rochefoucauld dans ses Maximes et La Bruyère dans le « Discours sur Théophraste » analysaient le type social en France et proclamaient lesvaleurs françaises qu’elles sont a portée universelle. Dès lors on voit que l’autre n’est pas perçu par les deux auteurs. Pour eux, ceux qui ne sont pas conformes aux valeurs du 17e siècle étaient vus comme non civilisés parce qu’ils ne sont pas français et que la littérature française était également a portée universelle. Ainsi Rousseau critique aussi systématiquement l’ethnocentrisme de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les autres formes de pouvoir politique
  • Le plaidoyer le requisitoire et les autres formes d argumentation directe
  • L'altérité
  • L'altérité
  • L'altérite
  • Moi et les autres
  • Métris de l'altérité
  • Autres

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !