Les frontieres

481 mots 2 pages
Les frontières sont au cœur des recompositions d’un continent à la fois morcelé et en voie d’intégration à cause de la guerre froide. L’objectif de ce sujet est de montrer le rôle des frontières dans l’histoire du continent européens et le caractère évolutif de leur perception par les peuples européens. La synthèse sera divisée par les deux parties qui ont été répété dans la phrase précédente.

Une frontière est une ligne imaginaire séparant deux territoires, en particulier deux États souverains. Le rôle que joue une frontière peut fortement varier suivant les régions et les époques. La conception européenne de la frontière est étroitement liée à la notion de l’Etat. C’est l’Europe qu’est née la conception moderne de la frontière politique. La frontière est un objet juridique, elle sépare deux états ou l’on exerce son autorité souveraine territoriale. Elle distingue des pouvoirs étatiques aux niveaux géographiques et politiques (limite territoriale). La densité de son histoire, le musée des laboratoires des frontières sont des facteurs ayant déterminé le tracé actuel des frontières. Les frontières sont alors associées à un système de contrôle puissant plus ou moins explicite (système de défense, contrôle douanier, etc.) dont l’objet premier est de protéger, mais aussi de laisser circuler en filtrant et en prélevant. La frontière est utilisé pour exprimer une séparation entre des groupes culturels (frontière linguistique, religieuse) et renvoie à une limite imprécis.
Dans de nombreuses régions et à des époques diverses, les limites de frontières n'étaient pas définies avec précision. La notion de frontière au sens actuel, qui succède à celle associée au développement de l'État moderne, tel qu'il s'est développé en Europe à partir des XIIIe et XIVe siècles. À cette époque, des pouvoirs étatiques centraux se réaffirment. Progressivement, les progrès de la cartographie permettent aux dirigeants de mieux prendre conscience de leur territoire et de mieux le

en relation

  • Les frontières
    655 mots | 3 pages
  • La frontiere
    429 mots | 2 pages
  • Frontières
    253 mots | 2 pages
  • Les frontières
    732 mots | 3 pages
  • Les frontières
    1138 mots | 5 pages
  • Sans frontière
    1004 mots | 5 pages
  • Frontieres
    1948 mots | 8 pages
  • Les frontières
    997 mots | 4 pages
  • Frontière
    760 mots | 4 pages
  • Les frontières
    6681 mots | 27 pages