Les geckos: kezako?

1418 mots 6 pages
Les geckos sont des reptiles, et plus précisément des squamates. Ils font partie du groupe d'animaux que l'on appelle « lézard » dans le langage courant.

En tant que famille de reptiles ils sont très adaptables, et on rencontre ces animaux dans de très nombreux pays, tels que ceux des zones équatoriales, tropicales et tempérées, aussi bien dans des déserts, bush, forêts humides, zones montagneuses…

Certaines espèces étant d'un élevage facile et très colorées on rencontre certains de ces animaux dans les élevages de terrariophiles, ce qui explique qu'ils soient relativement connus du public.

Les geckos, comme tous les reptiles, sont poïkilothermes, c'est-à-dire que leur température corporelle varie en fonction des conditions extérieures.
Cela ne veut pas dire que ces animaux tolèrent n'importe quelle température. Ils ont une température corporelle préférentielle, où leur organisme fonctionne au mieux. En deçà d'une température minimale, certaines fonctions biologiques sont perturbées, comme la digestion ou les défenses immunitaires, et en deçà d'une température critique ils meurent. Symétriquement au délà d'une température maximale leur organisme s'emballe et ils finissent également par mourir.

Ils vont ainsi adopter un comportement visant à maintenir leur température dans une plage adéquate, en s'exposant au soleil ou au contraire en s'en protégeant.
Ces températures préférentielles, minimales et maximales varient énormément selon les espèces. Les geckos vivant dans les déserts peuvent supporter des températures supérieures à 35 °C, alors que ceux habitant des régions plus tempérées supporteront difficilement des températures supérieures à 30 °C. De la même façon les températures minimales supportées peuvent varier de 20 °C pour les plus élevées à quelques degrés au-dessus de zéro pour les plus basses. Dans les régions soumises à des hivers, les geckos peuvent avoir une période de repos, où leur activité est fortement réduite, et parfois même entrer

en relation