Les gens

404 mots 2 pages
Le volcanisme est un risque majeur contre lequel l'homme ne peut que se protéger de manière passive. On ne peut empêcher une éruption d'avoir lieu. Mais on peut tenter de la prévenir et prendre des dispositions pour minimiser ses conséquences sur le plan humain, la protection des biens n'étant pas envisageable à l'heure actuelle.
Les clés de cette protection passive sont une solide connaissance de l'histoire du volcan, une surveillance capable de détecter tout signe annonciateur d'une éruption, une information préventive de la population, un système d'alerte et enfin des moyens de protection (évacuation principalement) prêts à être mis en œuvre.

A- La prévention
La prévention avant éruption contre le risque volcanique s'articule autour de deux pôles : la prévision, à travers l'étude du volcan, et la préparation des populations et des services de secours.
La prévision des éruptions est la première étape de la prévention. L'étude des événements antérieurs permet de comprendre le fonctionnement du volcan et de tenter de prévoir les éruptions futures.
Cette étude des anciennes éruptions a un double but : déterminer le type d'éruption prévisible et délimiter les zones atteintes par le passé. Ce travail doit aboutir à la réalisation de cartes des zones menacées, et ainsi préparer l'évacuation des populations.
La mise en place autour d'un volcan d'un réseau de stations sismiques est le moyen de détection des éruptions le plus efficace. La modification d'autres paramètres géophysiques (magnétique, gravimétrique, électrique, etc.) permet également de caractériser une évolution dans l'activité volcanique.
Lorsqu'un magma arrive sous un volcan, il doit se faire de la place, ce qui se traduit par une déformation en surface, généralement un gonflement. Cette déformation peut être mesurée par des appareils installés sur place (extensomètre par exemple) ou par des images satellitaires.
Enfin, l'arrivée d'un magma juvénile peut être mise en évidence par des changements

en relation

  • Les gens
    370 mots | 2 pages
  • les gens
    810 mots | 4 pages
  • les gens
    336 mots | 2 pages
  • Gens pauvre pauvre gens
    3277 mots | 14 pages
  • Gens du voyage
    736 mots | 3 pages
  • les gens honnêtes
    43410 mots | 174 pages
  • Les gens de la sunna
    1622 mots | 7 pages
  • Gens du voyage
    1574 mots | 7 pages
  • Gens de bien
    1445 mots | 6 pages
  • Les gens du voyage
    511 mots | 3 pages