Les grecs et leur monde

Pages: 8 (1906 mots) Publié le: 23 février 2011
Les Grecs et leur Monde
Penser le Cosmos
* Les Grecs structurent le monde grâce à des tables d’opposition entre les concepts, ils instituent de nombreuses polarités. La société en est fortement hiérarchisée, mais les catégories ne s’excluent pas nécessairement entre elles (un divin féminin)
* Nature/Surnature : opposition fondamentale entre les hommes et le divin. Les Grecs pensent leursdieux dans l’immanence.
* Hésiode, Théogonie : raconte la ruse de Rhéia face à Cronos à la naissance de Zeus sur Lyttos (Crète). Partant du principe théogonique d’après lequel les dieux se reproduisent, l’histoire des dieux engendre l’histoire du monde, et il est intéressant d’étudier les transmissions de pouvoir, les luttes pour analyser l’histoire de l’univers. Hésiode raconte ainsi lesmultiples et successifs mariages de Zeus qui donnent naissance à des divinités emblématiques.
* Ils distinguent nettement le divin de l’humain par la puissance de l’action des premiers. Le processus d’éloignement progressif du divin met à jour une « raison historique » et raconte la chute de l’homme. Cinq races d’hommes périssables se sont succédées (dont la quatrième, celle des demi-dieux). Al’origine, Prométhée « aux pensers fourbes ».
* Masculin/Féminin : très importante, s’applique aussi au divin. La biologie construit son interprétation du monde par cette opposition sexuée. Voir Aristote, Histoire des animaux qui applique la distinction à de nombreuses espèces.
* L’histoire de Pandore, l’ève Grecque. L’homme, privé de parole par Zeus, ne peut se plaindre d’être contraint àl’indispensabilité de la femme pour procréer, de son obligation de la supporter. Voir le portrait de Sémonide qui fait découler les différents types de femmes de rapprochements avec les animaux, et conclut en disant que c’est le pire mal que Zeus ait donné.
* Discours extrêmement misogyne d’Hippolyte (raconté par Euripide) fils de Thésée dont Phèdre est éprise. « mal qui offense la lumière »* Pour ce qui est des rapports internes et quotidiens du couple, peu de textes. L’Economique de Xénophon attribue un rôle non négligeable à la femme dans la gestion, rappel de la comparaison avec l’abeille de Sémonide.
* L’opposition sert aussi à mettre en lumière les qualités vantées par les grecs : physique, bravoure, vie riche, droits politiques…
* Libres et non libres.
* Théognisde Mégare, dans les Elégies, met à jour une des distinctions : celle de caractère physique entre l’esclave et l’homme libre. En général, le corps des inférieurs est un corps dévoyé (artisan mou et pale/ guerrier). L’altérité atteint un trait supplémentaire avec les Barbares, voir le portrait des Mossynèques dans l’Anabase de Xénophon.
* Mais les contraires peuvent se concilier, les extrêmess’attirer.
* Les passages de l’amour (voir la contradiction suivante : les grecs prennent pour nature ce qui ne relève que de leur culture, le comportement des grecs est en contradiction avec leur lecture du monde)
* Homoérotisme et homosexualité : l’amour entre l’adulte (éraste) et le garçon (eromène). Une pratique institutionnalisée : voir Strabon page 46 sur la tradition des rapts en Crète.* On peut aller jusqu’à parler de « concurrence sexuelle »
* Exemple rare de femme s’élevant contre les pratiques des hommes, celui de Sappho (priant Aphrodite)
* Passages d’âges et passages sociaux : rites de passage liés à l’âge : l’éphèbe devenant homme (citoyen), la jeune fille se mariant (fait une offrande à Artémis)
* Le passage de la mort (voir l’épigramme associant mariageet mort par l’image de la nymphe devenant épouse d’Hadès). Voir aussi Solon édictant des règles sur le comportement des femmes durant les funérailles, cérémonie réglementées par les cités.
* Comment communiquer avec le divin ? Une exigence particulièrement impérieuse. Soit les hommes sollicitent les dieux, soit ces derniers leur rendent visite selon leur bon vouloir.
* Voir la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • les grecs
  • Grecs
  • Les Grecs
  • les grecs
  • LES GRECS
  • Les cites grecs
  • Esclaves grecs
  • Les enfers grecs

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !