Les humanités

Pages: 12 (2906 mots) Publié le: 5 juin 2010
Khôlle de philosophie
Les Humanités

Introduction
Aristote, philosophe grec du IVème siècle avant J.-C. a dit « Il faut un être en acte pour faire passer un être en puissance de la puissance en acte ». Le philosophe évoque ainsi le passage d’un humain à l’état d’Homme. Cette condition n’est pas innée mais au contraire innée. Pour ce faire, le grec évoque l’importance del’éducation enseignée par un être en acte. Cet être est un modèle, cela peut être un individu tel qu’un parent, un professeur… mais aussi de classiques qui apportent des valeurs morales. Or, à l’origine, les humanités, traduction française de « studias humanitas », terme de Cicéron, désignent un programme d’éducation qui vise à porter le jeune individu à l’état d’Humanité par l’étude des langues,et des textes antiques, c'est-à-dire des classiques. Cette éducation se fait à la paidia (l’âge de l’enfant). Les Humanités sont en effet à l’Antiquité la principale base de l’éducation. Cependant, bien qu’aujourd’hui ce terme se soit perdu (bien que depuis peu), il a pourtant traversé les âges bien après l’Antiquité. Pourquoi malgré les révolutions politiques, religieuses et industrielles, cettebase de l’éducation a-t-elle été conservée ? Et pourquoi se sentent-elles pourtant aujourd’hui marginalisée ? En nous basant sur des propos de penseurs antiques tels qu’Aristote mais aussi sur des plus actuels comme Marc Fumaroli, détenteur d’une chaire de rhétorique, nous répondrons à cette question suivant trois axes principaux. Nous verrons premièrement exactement en quoi consistent leshumanités. Puis, en seconde partie, nous aborderons la pérennité des humanités et leurs continuités dans le temps. Cependant, nous n’oublierons pas dans une troisième partie d’évoquer la marginalisation des humanités depuis une quarantaine d’année.

Plan :
I) Qu’est ce que les Humanités ?
1. Etymologie : Les « studias humanitas »
2. Qu’est ce qu’un classique ?
3. Unevocation : faire parvenir le jeune individu à l’état d’homme

II) Une pérennité des Humanités
1. Un bouleversement religieux et politique
2. Des évolutions les concernant
3. Une coexistence avec les sciences de la nature

III) Cependant, actuellement, une remise en cause
1. Une disparition des humanités
2. De nouveaux repères qui n’ont pasencore fait leurs preuves
3. Et pourtant un espoir

I) Qu’est ce que les Humanités ?
1) Les « studias humanitas »
Ce terme peut être assimilé à « studias humanitas », c'est-à-dire les  « études des humanités, des classiques ». Les humanitas, nommé ainsi par Cicéron, qui caractérise une plénitude qui caractérise l’homme par opposition à la bête ou à la brutalité.
Aristote est lepremier à donner une définition aux humanités. Il les définit dans le traité « De la philosophie » comme des textes d’une certaine langue dont le contenu moral s’allie avec une forme vigoureuse, dense et mémorisable.
Cela se résume en gros par l’étude de l’ensemble des classiques qui permettent une croissance intérieure, intellectuelle du jeune homme.

2) Mais qu’est ce qu’un classique ?
Leterme reste contesté et contredit depuis des siècles.

Par une justification un peu tautologique, nous pourrions dire que les classiques sont les auteurs enseignés dans les classes.
En latin, classicus signifie en latin « tout ce qui concerne les hauts rangs de l’armée ». On peut donc comprendre par là que les textes classiques sont considérés comme des textes élites, c'est-à-dire comme lesmeilleurs de leurs langues. C’est ainsi du moins que « Jeolugel », grand humaniste, les décrits. Les classiques représentent l’aristocratie des auteurs, cependant il ne faut pas comprendre une aristocratie de naissance. Ce sont des auteurs dont les œuvres sont restées dans le temps car elles se révèlent nourrissante intellectuellement et toujours d’actualité.
Ces textes sont donc les meilleurs de...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Humanité
  • Humanité
  • Humanité
  • humanité
  • Histoire de humanité
  • nourir l humanité
  • TEXT humanité
  • Nourrir L Humanite

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !