Les humanités

2906 mots 12 pages
Khôlle de philosophie Les Humanités

Introduction Aristote, philosophe grec du IVème siècle avant J.-C. a dit « Il faut un être en acte pour faire passer un être en puissance de la puissance en acte ». Le philosophe évoque ainsi le passage d’un humain à l’état d’Homme. Cette condition n’est pas innée mais au contraire innée. Pour ce faire, le grec évoque l’importance de l’éducation enseignée par un être en acte. Cet être est un modèle, cela peut être un individu tel qu’un parent, un professeur… mais aussi de classiques qui apportent des valeurs morales. Or, à l’origine, les humanités, traduction française de « studias humanitas », terme de Cicéron, désignent un programme d’éducation qui vise à porter le jeune individu à l’état d’Humanité par l’étude des langues, et des textes antiques, c'est-à-dire des classiques. Cette éducation se fait à la paidia (l’âge de l’enfant). Les Humanités sont en effet à l’Antiquité la principale base de l’éducation. Cependant, bien qu’aujourd’hui ce terme se soit perdu (bien que depuis peu), il a pourtant traversé les âges bien après l’Antiquité. Pourquoi malgré les révolutions politiques, religieuses et industrielles, cette base de l’éducation a-t-elle été conservée ? Et pourquoi se sentent-elles pourtant aujourd’hui marginalisée ? En nous basant sur des propos de penseurs antiques tels qu’Aristote mais aussi sur des plus actuels comme Marc Fumaroli, détenteur d’une chaire de rhétorique, nous répondrons à cette question suivant trois axes principaux. Nous verrons premièrement exactement en quoi consistent les humanités. Puis, en seconde partie, nous aborderons la pérennité des humanités et leurs continuités dans le temps. Cependant, nous n’oublierons pas dans une troisième partie d’évoquer la marginalisation des humanités depuis une quarantaine d’année.

Plan : I) Qu’est ce que les Humanités ? 1. Etymologie : Les « studias humanitas » 2. Qu’est ce qu’un classique ? 3. Une

en relation

  • Humanité
    465 mots | 2 pages
  • humanité
    703 mots | 3 pages
  • Humanite
    392 mots | 2 pages
  • Humanité
    255 mots | 2 pages
  • Humanité
    658 mots | 3 pages
  • Humanité differente
    381 mots | 2 pages
  • Cours humanité
    1587 mots | 7 pages
  • Dissertation humanité
    1523 mots | 7 pages
  • Culture et humanité
    1937 mots | 8 pages
  • Naturalité et humanité
    6017 mots | 25 pages