Les idées des lumiéres face à l'absolutisme

1233 mots 5 pages
Les idées des Lumières face à l'absolutisme

. Introduction

La philosophie des Lumières se développe en France au XVIIIe siècle, époque des grands monarques, où tous les pouvoirs résident dans les mains du roi. Influencés par les Anglais et l'œuvre de Descartes, les philosophes des Lumières critiquent l'Église catholique, l'organisation de la société, la monarchie absolue et proclament l'égalité des hommes. Ces idées de libertés viennent de la révolution américaine et vont se répandre en France.
Comment fonctionne l'absolutisme ?
Qu'elles sont ces nouvelles idées ? Qui va les développer ? Et par quels moyens ?

I/ L'absolutisme

Il existe plusieurs formes de monarchies. Dans certains cas, le roi partage son pouvoir, mais dans la monarchie absolue, il détient à la fois le pouvoir législatif, exécutif et judiciaire. Ce régime est instauré en France au XVIe siècle, l'un des plus grands monarques absolues est Louis XIV qui régna sur la France de 1661 à 1715. L'Angleterre connait également un régime absolutiste, mais il s'affaiblit au XVIIe siècle alors qu'il se renforce en France.
Le principe de la monarchie absolue est la toute puissance du roi. Lors de son sacre à Reims, le roi devient le ministre de Dieu sur terre. Il détient seul l'autorité et prend seul les décisions mais ne peut s'occuper seul du pays, il dirige quatre conseils qui ont un rôle précis : le Conseil d'en haut (s'occupe des affaires importantes, des guerres), le Conseil des finances, le Conseil des dépêches (s'occupe des correspondances avec les provinces), le Conseil des parties (s'occupe des affaires de justices). Mais le pouvoir du roi a des limites, il se doit de respecter les lois fondamentales : un ensemble de règles qui fixent les limites du pouvoir royal en France. Par exemple, le trône ne peut échoir à une femme, à un bâtard ou à un non-catholique. De plus, le roi doit se porter garant de la société d'ordres. Cela signifie qu'il doit maintenir les privilèges de la noblesse et du

en relation

  • La monarchie absolutiste
    1178 mots | 5 pages
  • La montée des idées de la liberté
    1137 mots | 5 pages
  • L'absolutisme
    3268 mots | 14 pages
  • Lumieres
    2571 mots | 11 pages
  • Lumière et politique
    2485 mots | 10 pages
  • Moderne COMPTE rendu
    1110 mots | 5 pages
  • Les origines de la rf
    1283 mots | 6 pages
  • Le despotisme éclairé
    2645 mots | 11 pages
  • La remise en cause de l’absolutisme
    1169 mots | 5 pages
  • Rousseau
    2299 mots | 10 pages