Les livres sont la lumière qui guide la civilisation.

643 mots 3 pages
« Les livres sont la lumière qui guide la civilisation » - Franklin Roosevelt

Depuis longtemps, les livres nous ont aidés à garder nos savoirs en sécurité et de les conserver pour les générations futures. Il y a d’ailleurs un proverbe latin qui dit « Les paroles s’envolent, les écrits restent. ». On peut donc dire qu’ils sont, en quelques sortes, des recueils de savoirs et qu’ils nous ont guidés pour constituer le monde d’aujourd’hui. Les livres nous ont également permis de rêver et de nous évader dans un monde imaginaire. Malheureusement, il y eut aussi des livres qui ont fait (ou auraient pu faire) reculer la société. Selon Franklin Roosevelt, les livres sont les outils qui nous permettent d’avancer sans pour autant répéter toutes les erreurs du passé. Même si je suis d’accord avec Roosevelt, il faut néanmoins citer le négatif.

Premièrement, plus on a de connaissances, plus on a envie d’apprendre. Le contraire est souvent vrai également : plus on est ignorant, plus on a l’impression de tout savoir…. La vie est incontestablement plus exaltante, quand on s’intéresse à beaucoup de choses ! Se cultiver, c’est s’ouvrir l’esprit sur d’autres manières de vivre et de penser. Lire constitue donc une ouverture bénéfique pour soi et la société. « Ouvre un livre, il t'ouvrira » dit un proverbe chinois...
Deuxièmement, alors que certaines formes d’évasion sont abrutissantes voire dangereuses (alcool, cannabis, etc.), la lecture permet de vivre un moment de détente n’apportant généralement que du bien. Elle permet de développer son imagination. « L'imagination est cette faculté humaine qui permet de mener sa vie, de réfléchir, de penser, d'inventer, de créer (...) mais elle est comme un muscle : si elle n'est pas en mouvement (...) elle s'étiole. » (Rolande Causse. « Qui lit petit lit toute sa vie. P. 29 »)
Par contre, la lecture n'est pas dangereuse en elle-même. C'est l'influence qu'elle peut avoir sur les idées du lecteur, s'il ne se base que sur des livres

en relation

  • Le 16ème siècle
    807 mots | 4 pages
  • Etude de texte : candide/zadig
    1825 mots | 8 pages
  • Commentaire a qui la faute ( plan détaillé +commentaire partie 2)
    412 mots | 2 pages
  • Le siècle des lumières
    1305 mots | 6 pages
  • Rousseau Emile ou de l'Education
    4985 mots | 20 pages
  • Xviiième - siècle des lumières
    4415 mots | 18 pages
  • Mythe du bon sauvage
    1463 mots | 6 pages
  • Montaigne
    1449 mots | 6 pages
  • Être libre de tout ressentiment
    1322 mots | 6 pages
  • Rampa - le sage du tibet
    48749 mots | 195 pages