Les lumières

1276 mots 6 pages
I) Le contexte historique

Le XVIIIe siècle fut appelé aussi « Siècle des lumières » du fait de ses importantes revendications philosophiques. C’est une époque de réflexion et de contestation. La cour n’est plus le centre du pays. Les idées, les opinions se font dans les cafés, les clubs et les Salons. La littérature devient militante en lien avec des revendications philosophiques et sociales. L'expression « Siècle des lumières » est fréquemment employée par les écrivains de l'époque, convaincus qu'ils viennent d'émerger de siècles d'obscurité et d'ignorance et d'entrer dans un nouvel âge illuminé par la raison, la science et le respect de l'humanité. Le « Siècle des lumières » est en effet marqué par le rationalisme philosophique et l'exaltation des sciences, ainsi que par la critique de l'ordre social et de la hiérarchie religieuse. Et il est caractérisé par une entière confiance dans la raison humaine et une foi optimiste dans le progrès. Les écrivains et philosophes ne se contentent pas de raconter des histoires, mais veulent réfléchir et transformer la société pour la rendre plus juste. Ces principaux éléments sont au fondement même de la Révolution française.
Sur le plan historique, cette période de mouvement, de déclin et de chute de la monarchie, aboutit en France à la révolution française et aux États-Unis à la révolution américaine.
Le siècle s’inscrit dans une période le plus souvent définie par deux dates repères : 1715 et la mort de Louis XIV, et d’autre part, 1799, date du coup d’État de Bonaparte qui instaure le Consulat et met d’une certaine façon fin à la période révolutionnaire. Ce siècle de transformations économiques, sociales, intellectuelles et politiques est riche d’une multiplicité d’œuvres qui peuvent se rattacher, en simplifiant, à deux orientations majeures : le mouvement des Lumières et la remise en cause des bases de la société. L’évolution de la pensée est liée à l’évolution des mœurs.
.

II) Les arts et les sciences

a)

en relation

  • la lumière
    1871 mots | 8 pages
  • La lumiere
    1101 mots | 5 pages
  • La Lumiere
    968 mots | 4 pages
  • La lumiere
    902 mots | 4 pages
  • les lumiere
    3552 mots | 15 pages
  • Les lumières
    2626 mots | 11 pages
  • Les lumières
    501 mots | 3 pages
  • Les Lumieres
    302 mots | 2 pages
  • Les lumieres
    838 mots | 4 pages
  • Les lumieres
    1810 mots | 8 pages