Les lumières

523 mots 3 pages
1) Expliquez le sens de la métaphore des « Lumières ».
Les Lumières est un courant de pensée philosophique du XVIII siècle répandu à travers la France. « Lumières » implique que les penseurs qui en furent les adeptes entendaient faire passer les hommes de la nuit au jour. C'est-à-dire des obscurités d’une pensée considéré désormais comme archaïque à une lucidité à laquelle seuls les pouvoirs de la raison et de l’esprit humain permettaient d’accéder.
2) Emmanuel Kant, philosophe allemand, reprend une formule du poète latin Horace, « sapere aude » (= ose connaitre) pour en faire la devise des Lumières et en donne la traduction suivante : « aie le courage de te servir de ton propre entendement ». Comment comprenez vous ce précepte ?
Elle pousse à aller au devant de la connaissance, de s’impliquer et de s’ouvrir à ces nouvelles pensées, à prendre conscience que tout le monde à droit à sa chance et à l’instruction ; que tout le monde est capable de grandes choses s’il s’en donne les moyens. Cette phrase instaure une critique de l’arbitraire puisqu’elle emploi le mot entendement qui signifie « faculté de comprendre, distincte de la sensibilité »; et donc « Aie le courage de te servir de ton propre entendement », souligne l’action de le faire par soit même, parce qu’on l’a décidé et non par imposition.
3) Donnez la définition des mots suivants, qui renvoie à des notions propres aux Lumières :
Rationalisme : doctrine faisant de la raison le seul moyen d’accès à la vérité en rejetant tout forme de révélation religieuse et de connaissance empirique. En religion, le rationalisme a essayé d’intégrer la raison à la théologie habituelle.
Matérialisme : le matérialisme est une doctrine philosophique qui fait de la matière un objet philosophique indépendant de toute appréciation intellectuelle.
Evolutionnisme : doctrine ou théorie explicative de l’évolution des espèces au cours des âges.
Perfectibilité : selon J.J. Rousseau, « faculté distinctive et presque illimitive »

en relation

  • la lumière
    471 mots | 2 pages
  • La lumière
    628 mots | 3 pages
  • les lumières
    488 mots | 2 pages
  • Les lumières
    901 mots | 4 pages
  • Les Lumières
    1337 mots | 6 pages
  • La lumière
    335 mots | 2 pages
  • Les lumières
    281 mots | 2 pages
  • Les lumieres
    1897 mots | 8 pages
  • Les lumières
    973 mots | 4 pages
  • Les lumières
    3999 mots | 16 pages