Les métis d’albert londres.

941 mots 4 pages
LES METIS, ALBERT LONDRES

Connu pour ces récits de voyages, Albert Londres est avant tout un des premiers reporters français mais aussi écrivain du XXème siècle. Dans ses œuvres, il n’hésite pas à dénoncer les disfonctionnements qu’il observe lors de ces voyages en France et à l’étranger.
Dans Terre D’Ebène, publié en 1929, il dénonce les conséquences catastrophiques de la colonisation française en Afrique de l’Ouest. Dans cet extrait, le reporter nous décrit la situation critique des métis en Afrique, leur manque de considération dans la société. Nous étudierons à travers la situation familiale et le statut administratif, les procédés par lesquels Albert Londres dénonce ces malheurs et ces injustices dont les métis sont les victimes.

Dans un premier temps, nous allons nous pencher sur la place qu’occupent les métis au sein de leur « famille ». L’enfant métis est un enfant né d’une mère noire et d’un père colon blanc. Albert Londres nous décrit premièrement la famille type du métis, composée de son père et de l’épouse blanche de son père, qu’on rencontre de partout, « même dans les meilleures maison » souligne Albert Londres. On remarque que le journaliste utilise l’expression « Madame-à-papa » pour désigner la belle mère du métis, cela nous montre bien le peu d’attachement qui rattache le métis à l’épouse de son père. De plus, le terme « les séjours » insiste encore sur le fait que l’accueil du métis au sein de la famille blanche n’est que provisoire, le reporter utilise le mot « mulot » à plusieurs reprises pour nous rappeler le peu d’importance qu’accorde la femme blanche à ce fils métis non désiré dont elle n’est pas la mère. Il est en quelque sorte son passe temps lorsqu’elle est en Afrique, son animal de compagnie. Dès que la femme blanche a des enfants, elle rejette le métis, « le petit mulot repasse par la porte ». Puis on observe une structure en parallélisme entre la couleur et le lien de parenté « les fils de leur mère qui sont

en relation

  • le voyage
    3165 mots | 13 pages
  • La guyane
    2831 mots | 12 pages
  • Nelson Mandela TFE PDF
    12934 mots | 52 pages
  • Philosophie
    44976 mots | 180 pages
  • Marianne et les colonies
    23516 mots | 95 pages
  • Alain Rey L Amour Du Fran Ais Contre Les Puris BookSee
    72415 mots | 290 pages
  • Litterature comparée
    76305 mots | 306 pages
  • La poste
    24580 mots | 99 pages
  • L'amour
    119158 mots | 477 pages
  • Le chêne et le roseau anouilh le chêne et le roseau anouilh le chêne et le roseau est, avant d’être une fable de jean anouilh, une fable de jean de la fontaine, fabuliste du xvii°s. cette fable se trouve en dernière
    40080 mots | 161 pages