Les media et l'opnion publique

1949 mots 8 pages
Protection solaire

Les vêtements peuvent être un moyen de photoprotection.
Actuellement, la protection vestimentaire est quasiment nulle sur les plages.
Pourtant, cette protection vestimentaire devrait revenir à la mode car elle est efficace contre les UVB (comme les crèmes solaires), les UVA et les radiations visibles.
Trois facteurs influencent la transmission des UV :
L'humidité : un vêtement mouillé arrête moins les UV qu'un vêtement sec ;
La couleur : une couleur foncée assure une protection contre les UV et le visible, une couleur claire une protection contre les infrarouges ;
La matière et la densité du tissage : le meilleur coefficient de protection (CP) est assuré par les tissages serrés comme la serge de coton (CP blue-jean = 1571), la soie (CP=162) ou les polyesters brillants (CP satins imprimés = 578 à 828).
Les moyens classiques doivent être aussi utilisés : ombre d'un parasol, chapeau, lunettes, port d'un T-shirt.

La photoprotection topique est assurée par des préparations antisolaires, formées par l'association de principes actifs (les "filtres" et les "écrans") solubilisés ou dispersés dans un excipient. Ces produits dépassent le domaine de la cosmétologie pour entrer dans celui de la médecine préventive.
Pendant longtemps, les cosmétiques solaires utilisés pour protéger la peau du soleil ont eu pour but essentiel d'éviter au sujet normal des coups de soleil pénibles en lui permettant de mieux bronzer et d'hydrater sa peau, pendant et après les bains de soleil. C'étaient surtout des produits anti UVB.
Ensuite, la cosmétologie solaire s'est orientée vers le problème du vieillissement accéléré par le soleil pour essayer de prévenir les effets cumulatifs d'expositions répétées et d'éviter au sujet normal allant au soleil, trop de rides, de taches etc... Des filtres solaires UVA ont donc été ajoutés pour garantir une protection plus large.
Actuellement, l'attention se concentre sur la prévention des cancers de la peau au travers de

en relation

  • L'opnion publique et les médias
    2622 mots | 11 pages
  • L'opinion publique
    1485 mots | 6 pages
  • Les M Dias
    3495 mots | 14 pages