Les misérables la petite toute seule

Pages: 2 (339 mots) Publié le: 1 décembre 2010
LES RAISONS DE RESISTER A L’AMOUR SONT DIFFERENTS POUR LES DEUX AMANTS.
Le double lien qui existe entre Tristan et le roi Marc l’empêche de succomber à l’amour .En aimant Iseut Tristansait qu’il s’apprête à commettre une double trahison puisque le roi est non seulement son seigneur mais il est aussi son oncle et a confiance en lui. Alors il essaie de se convaincre qu’il nepeut pas aimer Iseut en disant : «Iseut est votre femme et moi votre vassal…» (l 61)Dans cette citation Tristan a utilisé le parallélisme et l’anaphore comme procédé. Le parallélisme parcequ’il met en évidence le double lien qui existe entre lui et le roi, l’anaphore parce qu’il se répète.il se sentait coupable d’avoir éprouvé de l’amour pour Iseut et cela lui ronge le cœuril se retrouve en plein désarrois et se dégoûte par la même occasion : «ah! Je suis plus vil encore.»(L 49) Là, il utilise l’interjection pour se qualifié de vil de méprisable. En pensantau bienfait de son oncle et a l’affection qu’il lui porte il se sent encore plus mal que jamais car sa reconnaissance et son attachement envers le roi est grand «Bel oncle qui m’avez aiméorphelin…» (L 55) ce procédé est l’apostrophe et l’anaphore en disant bel oncle il voulait montrer son affection pour le roi.Iseut voulait se convaincre qu’elle aurait dû haïr Tristan parce qu’elle pensait qu’en la conquérant pour un autre que lui Tristan la fait subi le pire dehumiliation «Elle voulait le haïr, pourtant : ne l’avait-il pas vilement dédaignée.» (l 63) L’auteur a utilisé l’anaphore comme procédé en répétant elle voulait le haïr deux fois. Elle se sentimpuissant face aux sentiments qu’elle éprouve pour Tristan parce qu’elle l’aime contre elle-même «ah! Que n’ai-je» (l 83) Interjection suivi d’anaphore en se répétant plusieurs...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La petite toute seule
  • Commentaire de miserables, victor hugo, jean valjean, cosette : la petite toute seule
  • Commentaire de miserables, victor hugo, jean valjean, cosette : la petite toute seule
  • La petite toute seule
  • Extrait de victor hugo, la petite toute seule
  • Une soupe qui se chauffe toute seule
  • petit résumé les misérables
  • Les Misérables, Petit Gervais étude

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !