Les misérables

1643 mots 7 pages
Les Misérables est un roman de Victor Hugo paru en 1862.
Ce roman, un des plus populaires de la littérature française, a donné lieu à de nombreuses adaptations au cinéma. Victor Hugo y décrit la vie de misérables dans Paris et la France provinciale du xixe siècle et s'attache plus particulièrement aux pas du bagnard Jean Valjean qui n'est pas sans rappeler le condamné à mort du Dernier Jour d'un condamné ou Claude Gueux. C'est un roman historique, social et philosophique dans lequel on retrouve les idéaux du romantisme et ceux de Victor Hugo concernant la nature humaine. L'auteur lui-même accorde une grande importance à ce roman et écrit en mars 1862, à son éditeur Lacroix : « Ma conviction est que ce livre sera un des principaux sommets, sinon le principal, de mon œuvre »1.Les Misérables est à la fois un roman réaliste, un roman épique, un hymne à l'amour et un roman social.
Roman réaliste2, Les Misérables décrit tout un univers de gens humbles. C'est une peinture très précise de la vie dans la France et le Paris pauvre du début du xixe siècle. Son succès populaire tient au trait parfois chargé avec lequel sont peints les personnages du roman.
Roman épique, Les Misérables dépeint au moins trois grandes fresques : la bataille de Waterloo (qui représente pour lui, la fin de l'épopée Napoléonienne, et le début de l'ère bourgeoise ; il s'aperçoit alors qu'il est républicain), l'émeute de Paris en juin 1832, la traversée des égouts de Paris par Jean Valjean. Mais le roman est aussi épique par la description des combats de l'âme : les combats de Jean Valjean entre le bien et le mal, son rachat jusqu'à son abnégation, le combat de Javert entre respect de la loi sociale et respect de la loi morale.
Les Misérables est aussi un hymne à l'amour : amour chrétien sans concession de Mgr Myriel qui, au début du roman, demande sa bénédiction au conventionnel G (sans doute l'abbé Grégoire3 ) ; amours déçues de Fantine et Éponine ; amour paternel de Jean Valjean pour Cosette ;

en relation

  • Les misérables
    5862 mots | 24 pages
  • Les misérables
    6756 mots | 28 pages
  • Les Misérables
    337 mots | 2 pages
  • Miserables
    1236 mots | 5 pages
  • Les miserables
    2130 mots | 9 pages
  • Les misérables
    4659 mots | 19 pages
  • Les miserables
    1947 mots | 8 pages
  • Misérables
    1020 mots | 5 pages
  • Les misérables
    806 mots | 4 pages
  • Les misérables
    1244 mots | 5 pages