Les misérables

Pages: 9 (2008 mots) Publié le: 13 décembre 2012
Foster
César
L-M 3


Dissertation:

Les Misérables
de
VITOR HUGO





Nous ne l'ignorons pas, le chef-d’œuvre de Victor Hugo, Les misérables, plus qu'un roman réaliste, est un roman social, une épopée, voire un évangile moderne. L'auteur ne s'en cache aucunement, l'avoue même dès le début de son roman, dans ce petit mot dont il use à titre de préface et qui termine par lefameux euphémisme > Dans le roman, la représentation détaillée et crue de la réalité de la misère sociale contemporaine se combine avec une mise en scène dramatique des paroles et des actions de personnages héroïques. Par sa préface Hugo nous dit qu'il veut dénoncer l'injustice de son époque sous toutes ses formes: sévérité de la police, cruauté des prisons, dureté de la société qui laisse lespauvres sans éducation ni espoir et ne sait partager ses richesses; on le comprend alors, Les Misérables est une œuvre missionnaire. Sa mission? Abolir la damnation sociale par la progression morale de l'Homme. Et comment Hugo pense parvenir à ses fins? Par l'exemple que sont ses personnages. Mais pour produire une catharsis, il faut de l'identification, et pour avoir une identification, il faut de lavraisemblance. C'est la nature de ces personnages que l'auteur de l'œuvre réaliste Madame Bovary, Gustave Flaubert dira qu'elle est inccorrecte et basse, et dira: >. En définitif, Flaubert reproche aux personnages de Hugo leur irréalisme, les accuse d'être faux, trompeurs. Ils ne sont pas les représentants des misérables de la société du XIXème siècle, car ils ne sont pas réalisés, dans ce sensd'être rendus vraisemblables. Les misérables, les personnages, seraient donc, selon Flaubert, une tromperie. Une tromperie qui rendrait l'œuvre toute entière elle-même une vaste tromperie. Il nous faut alors nous demander quelle est la nature des personnages et de l'œuvre d’Hugo? Plus précisément, l'œuvre d’Hugo et ses personnages sont-ils les instruments d'une réalité travestie, ou ne sont-ilspas, plutôt, les instruments d'une réalité transcendée?
S'il s'avère que l'œuvre et les personnages de Hugo ne sont pas réalistes mais prétendent l'être nous verrons ensuite dans quel but, pour quel effet et enfin nous pourrons comprendre que la nature de l'œuvre de Hugo repousse les limites de la réalité et, plus qu'un récit, devient un discours symbolique, que Les Misérables, c'est unévangile moderne.



L'œuvre d’Hugo prétend au réalisme en plaçant ses personnages dans un univers réel, univers dont la réalité se voit pourtant abolie dès lors qu'elle rencontre la puissance dramatique des évènements des Misérables, et l'exemplarité caricaturale de ses personnages.
Tout comme les romanciers qui l'ont suivi (Balzac, Flaubert, etc.) Hugo accorde une placeimportante à l'observation du réel. Son roman fait maintes fois références à des lieux et à des évènements historiques célèbres que peut reconnaître le lecteur. On se souvient bien sure de la longue description de la bataille de Waterloo ou encore la peinture de la révolution de 1830 au cœur de Paris. Pour la première fois dans la littérature, les égouts et la banlieue de Paris sont décrits. On yentend parler de Louis XIII, Louis-Philippe et des deux Napoléons. Par ailleurs, Hugo s'est appuyé sur une importante documentation pour rédiger son roman comme on le découvre, par exemple, sa connaissance de petites rues improbables de Paris et de leur situation géographique. Aussi, cette documentation, c'est celle puisée dans ses propres souvenirs, parus sous le titre Choses vues, pour peindrede manière précise certaines scènes (par exemple, le défilé de bagnards) ou certains lieux (les égouts de Paris). L'impression de réalité que le roman découvre est largement renforcée par le sentiment que le narrateur s'appuie sur des histoires qu'il aurait réellement entendues, et qu'il marquera tout au long de son œuvre par des marques de subjectivité dans son récit, du genre >; et autres Ce...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les misérables
  • Les misérable
  • Les misérables
  • Les misérables
  • les misérables
  • Les misérables
  • Les miserables
  • Les misérables

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !