Les mouvements

2230 mots 9 pages
LE ROMAN ET SES PERSONNAGES, Fiche bilan 1/6

Définition : genre narratif apparu au XII° ; récit fictif en prose, qui se distingue de la nouvelle par sa longueur. Dans le roman, le narrateur relate l’histoire de personnages qui subissent des péripéties.
I. Le langage romanesque
Narrateur : Celui qui raconte l’histoire, qui prend en charge le récit. Il n’existe que deux types de narrateur : interne ou externe. Il est interne quand il est un personnage qui fait partie de l’histoire ; il est externe quand il ne fait pas partie de l’histoire.
Auteur : Celui qui a écrit le livre. L’auteur n’est le narrateur que dans un seul cas de figure : l’autobiographie (auteur=narrateur=personnage).
Personnage : personne fictive que l’on fait évoluer dans une histoire. Le personnage principal est celui sur lequel on fonde toute l’action du livre.
Héros : personnage principal de l’histoire, qui est à l’origine de l’action, doté généralement de grandes qualités (courage, générosité…)
Antihéros : personnage principal de l’histoire dénué des qualités positives du héros, qui subit l’action au lieu de la faire.
Focalisation : point de vue selon lequel un récit est organisé (comment raconte-t-on l’histoire ?). Il y a 3 focalisations : interne, externe, zéro. La focalisation interne consiste à raconter l’histoire du point de vue d’un personnage (on voit à travers ses yeux ; on a accès à ses pensées et à ses émotions) ; la focalisation externe consiste à raconter l’histoire d’un point de vue extérieur, comme une caméra le ferait ( on n’a accès ni aux sentiments ni aux pensées des personnages) ; la focalisation zéro (= narrateur omniscient) consiste à raconter l’histoire de telle façon que le narrateur a d’avantage d’informations que les personnages (passé/futur ; émotions & pensées de différents personnages…)
Cadre spatio-temporel : Désigne le « cadre » de l’action ; le lieu et le temps de l’action.
L’incipit : de « incipio » (lat. : commencer) désigne le début du roman.

en relation

  • Mouvement
    718 mots | 3 pages
  • Mouvement
    719 mots | 3 pages
  • Le Mouvement
    2509 mots | 11 pages
  • MOUVEMENT
    714 mots | 3 pages
  • Mouvement
    6771 mots | 28 pages
  • Mouvement
    2596 mots | 11 pages
  • Les mouvements
    1186 mots | 5 pages
  • Les mouvements
    465 mots | 2 pages
  • les mouvements
    306 mots | 2 pages
  • Mouvements
    320 mots | 2 pages