Les mutations de l'économie française

Pages: 7 (1628 mots) Publié le: 5 janvier 2011
Travail préparatoire

1) Pour mesurer la croissance économique, les économistes utilisent un indicateur : le PIB en volume c’est-à-dire que le PIB (somme des valeurs ajoutées brutes des agents économiques résidents - subventions + impôts sur les produits) est évalué en euros constants (PIB en valeur déflaté par l’indice des prix de la période). Les gains de productivité horaire du travailreprésentent l’accroissement de la productivité horaire du travail qui elle-même est définie comme la production (mesurée par la valeur ajoutée) réalisée par un travailleur en une heure. Elle se calcule en divisant la valeur ajoutée (ou PIB) par le nombre d’heures travaillées (nombre de travailleurs x durée du travail).

2) Depuis la seconde guerre mondiale, la France a connu de profondesmutations structurelles qui ont accompagné la forte croissance économique des « Trente glorieuses » et le ralentissement économique de la période de crise qui suit. Les modifications de la répartition sectorielle de la production se traduisent par des mutations de la répartition sectorielle de l’emploi. En effet, En 1949, 29 % de la population active occupée travaillait dans l’agriculture, alors quec’est le cas pour seulement 3 % en 2007 (dix fois moins). A contrario, la part des travailleurs du secteur tertiaire est d’environ 75 % en 2007 (soit deux fois plus qu’en 1950). D’autre part, le statut des travailleurs va évoluer : on assiste à une salarisation croissante de la population active. Aujourd’hui, 91 % des travailleurs sont salariés contre 64 % en 1949 (soit une hausse de 27 points ou de42 %). On constate aussi une féminisation de la population active qui compense une chute des taux d’activité aux deux extrémités des âges de la vie (les plus jeunes et les plus vieux).

3) La hausse du taux d’activité des femmes depuis les années 50 (une proportion croissante de femmes en âge de travailler sont actives) s’explique avant tout par des facteurs sociologiques. En effet, lechangement social se traduit par une évolution des valeurs et des normes de la société : égalité des sexes, émancipation (forme d’individualisme qui vise à la réalisation de soi), démocratisation de l’école qui profite aux filles….Cette volonté de travailler va être concomitante des mutations de la structure sectorielle : de plus en plus d’emplois tertiaires (salariés) sont proposés sur le marché dutravail et sont attractifs pour les femmes au point que certains métiers vont devenirs des métiers « féminins » car mobilisant les qualités dites « féminines » : écoute, disponibilité, patience, empathie….

4) Selon l’INSEE, en France, sur la période 1950-1974, la productivité horaire du travail a augmenté de 5,6 % en moyenne par an tandis que la durée annuelle du travail a diminué de 0,8 % chaqueannée en moyenne.

5) Sur la période 1950-2007, l’emploi agricole a diminué de 3,2 % en moyenne par an. On peut expliquer cette évolution par les gains de productivité obtenus dans l’agriculture sur cette période non compensés par une croissance de la production. En effet, chaque année en moyenne, la productivité horaire du travail augmente de 6,2 % et la durée du travail baisse de 0,5 %(mécanisation, nouvelles façons de produire). Or la valeur ajoutée ne progresse que de 2,4 % en moyenne annuelle (saturation de la demande de produits agricoles et prix peu élevés). Dans ce cas, les gains de productivité se traduisent par une baisse de l’emploi.

6) La croissance économique permet d’offrir des biens d’équipement durables aux ménages (innovations de produits) dont le prix réelbaisse grâce aux gains de productivité (cf. période des 30 glorieuses). De la même façon, les salaires augmentent et favorisent la hausse du pouvoir d’achat, donc de la consommation. Tous les milieux sociaux accèdent à la société de consommation de masse et les taux d’équipement en biens durables (réfrigérateur, téléviseur, lave-linge, automobiles…) passent de 1/3 ou ¼ des ménages à près de 100 %...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'économie française
  • L'économie française
  • Les mutations de l'economie indienne
  • La grande mutation de l'économie occide, n
  • Les mutations de l'industrie francaise
  • La population française face aux mutations
  • Tableau de l'économie française
  • Chronoligie de l'economie francaise

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !