Les Nippo-Brésiliens

Pages: 6 (1382 mots) Publié le: 20 janvier 2015
Les Nippo-Brésiliens

Peu importe l’époque, ou l’endroit du monde, les minorités visibles ethniques se retrouvent partout, depuis le début de l’histoire. Les raisons derrière la présence de ces minorités varient. Que ce soit des réfugiés de guerre, des ouvriers, ou même des aborigènes, ces peuples sont habituellement sujets de discrimination et de rejet dû à leurs différences. Lesnippo-brésiliens sont un exemple concret de cela. Depuis leur arrivée au Brésil au début du 20e siècle, les immigrants japonais ont réussi à atteindre une population de près de 1,5 million… Les rendant la plus grande colonie de descendance japonaise à l’extérieur du Japon. Cependant, cela ne veut pas dire qu’ils n’ont pas fait face à plusieurs difficultés en tant que minorité.

Évolution historique
Lebrésil au début du 20e siècle était un pays en pleine croissance économique, grâce à une abondance de ressources naturelles. En fait, les industries croissaient à une vitesse tellement élevée qu’ils ont manquée de main d’œuvres, et ils ont dû regarder ailleurs pour des travailleurs plus habiles qui pourraient remplacer les esclaves. Ici entre les nippo-brésiliens. Pendant cette époque, plusieursjaponais cherchaient à quitter leur pays d’origine dû à la crise économique causée par la guerre entre la Russie et le Japon, et un manque de terres agricoles. L’idée de plusieurs Japonais était de quitter pour un certain temps, gagner un peu d’argent, et d’ensuite retourner au pays du soleil levant les poches remplis. Par contre, pour la majorité des gens qui ont émigrés, cela n’était pas le caset ils sont restés où ils s’étaient établis. Les premiers Japonais arrivèrent au Brésil le 8 Juin 1908 au port de Sao Paulo. Ils étaient 791 fermiers venus d’Okinawa pour assister à la récolte du poivre. En 1910, l’immigration japonaise au Brésil s’intensifie dramatiquement quand les gouvernements des pays nord-américains bloquent l’immigration japonaise. Dans l’espace de trente ans, près de 200000 japonais ont immigrés et ont commencé à former des communautés autonomes, tout en gardant les traditions de leur pays d’origine. Plusieurs d’entre eux s’installent en Amazonie afin de cultiver le poivre et certains types de melons. Durant cette époque au Brésil, on y retrouvait des écoles japonaises, de l’architecture traditionnelle japonaise, et même des villages entiers ressemblant beaucoupà ceux qu’on retrouvait au Japon. En général, si ils étaient demandés quelle était leurs nationalité, même les nippo-japonais de 2e génération disaient qu’ils étaient des japonais et non des brésiliens. Ils n’étaient pas prêts à admettre autres choses dû à un fort sentiment patriotique envers leur pays de descendance et l’empereur Shōwa. À fur et à mesure que les années passèrent, les sentimentsde fierté japonaise démontré par les immigrants au Brésil diminuent. Cela est le plus remarquable après la 2e guerre mondiale quand nous annonçons la défaite de l’empire japonaise, ainsi que l’Allemagne et l’Italie. Les nippo-japonais font preuve d’une sévère crise d’identité, et plusieurs d’entre eux n’étaient même pas prêts à croire le fait que leur pays avait été battu. La communauté japonaisec’était divisé, et avait développé des fortes tensions entre les « victoristes » et les « défaitistes ». Les quelques défaitistes acceptaient la défaite du Japon. Par contre, la grande majorité étant victoristes, refusaient pur et simplement de croire en la défaite… Ils croyaient que s’était un mensonge créé par les médias étrangers. Après les années 1950, le nombre mariages mixtes entre lesdescendants japonais, et les brésiliens augmente. Cela est un des facteurs qui a influencé la transition visible des nippo-brésilien, à des brésilien normaux… Où les gens de descendance japonaise commencent à jouer des rôles plus importants dans la société de tous les jours. En raison des mariages mixtes et de la réussite scolaire, les gens de descendance japonaise commencent à faire partie de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Economie brésilienne
  • Les clusters brésiliens
  • Culture brésilienne
  • le paradoxe brésilien
  • Une famille brésilienne
  • La cuisine brésilienne
  • Le football brésilien
  • l'émergence de la clentéle brésiliénne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !