Les ouviers du xviiéme siécle à 1939

3520 mots 15 pages
Chapitre 1 :

Les transformations �conomiques et sociales, les id�ologies de l’�ge industriel en Europe et en Am�rique du Nord L’industrie est l’ensemble des activit�s �conomiques ayant pour objet l’exploitation des richesses naturelles et leur transformation. Jusqu’au 18�me si�cle, le monde est essentiellement rural. Un artisanat et une proto-industrie existent mais les deux r�volutions industrielles du 19�me si�cle changent consid�rablement l’�chelle de ces activit�s.

Ces deux r�volutions conduisent en effet � l’industrialisation des actuels pays d�velopp�s (Europe, Am�rique du Nord, Japon). Elles font entrer le monde dans une �re de modernit�. Elles transforment l’�conomie mais aussi la soci�t� et les rapports sociaux. On passe avec elles de l’�ge agricole et rural � un �ge industriel et urbain, caract�ris� par le progr�s g�n�ral du niveau de vie des individus.

1. Le d�collage industriel :

L’industrialisation se traduit par un d�veloppement sans pr�c�dent de l’activit� industrielle. Ce d�veloppement est le r�sultat du progr�s technique qui entra�ne l’augmentation de la production par le progr�s de la productivit� (rapport entre la production et la quantit� de travail n�cessaire pour l’obtention de cette production). On distingue deux R�volutions Industrielles qui correspondent chacune � des phases de transformations techniques intenses. Chacune d’elles correspond � des sources d’�nergie dominantes, des branches industrielles motrices, des processus de fabrication et de gestion du travail diff�rents. A partir de ces diff�rents points, il est possible d’�tablir un mod�le de chacune des deux r�volutions.

. La Premi�re R�volution Industrielle (1780-1850) :

o L’innovation technique : l’invention de la machine � vapeur par l’Ecossais James Watt (1769) qui conduit � la m�canisation de nombreuses activit�s (mise au point de machines textiles, de nouvelles techniques de fabrications de l’acier et de la fonte). o La source

en relation