Les ouvriers dans la société française

4346 mots 18 pages
La génération singulière * Au lendemain de la guerre l’INSEE met en place les CSP (catégories socioprofessionnelles). Ces catégories ont une grande influence sur les sciences sociales (notamment la sociologie du travail)
A cette époque, la classe ouvrière est découpée en trois strates : les manœuvres, les OS (ouvriers spécialisés) et les OP (ouvriers professionnels). * Le concept de « génération » déjà utilisé par Ariès et Halbwachs est préféré pour définir le « groupe central » qu’est la classe ouvrière. On entend par « groupe central » l’ensemble des individus ayant vécu les mêmes expériences fondatrices et les mêmes formes initiales de socialisation. « Conscience de classe ». * De 1930 à 1950’s = stabilisation des bastions industriels
De la crise 1930’s à la guerre froide = « deuxième génération » ouvrière (ouvriers qualifiés) * Crise de 1970’s = destruction des bastions donc pas de reproduction de la classe ouvrière. * Problématique : comment est-on passée d’une classe ouvrière solidaire avec une conscience de classe à la marginalisation de certains de ses membres ? 1) Les grands principes de structuration d’une génération sociale a) Le cycle héroïque * Les évènements de 1936 ont marqués les « mémoires collectives »
Début de luttes intenses qui se termine avec la fin de la guerre froide. * Une extrême violence des mouvements sociaux : grève de novembre 1938 (considéré comme illégale) = suivit d’une répression terrible. plusieurs milliers d’ouvriers licenciés, des centaines d’ouvriers emprisonnés. * Sous Vichy, le mouvement ouvrier est réduit à l’action clandestine * Du 27 Mai au 9 Juin 120 000 mineurs stoppent le travail (idem en Octobre 1943) = contestation contre la présence allemande et le problème de ravitaillement. * Aout 1944, les cheminots commencent une grève pour paralyser les armées allemandes. (Plusieurs morts) * Actions de sabotages avec les maquis, bagarres avec les CRS… * Répression

en relation

  • Les ouvriers dans la société française
    3462 mots | 14 pages
  • Les ouvriers dans la société française
    6796 mots | 28 pages
  • Les ouvriers dans la société française
    650 mots | 3 pages
  • Les ouvriers dans la société française
    1912 mots | 8 pages
  • Les ouvriers dans la société française gérard noiriel
    2474 mots | 10 pages
  • Moyennisation
    2608 mots | 11 pages
  • Outils d valuation secondaire 1dg histoire habiter Bois du Luc rapports sociaux dossier de ressource 7439 1
    1658 mots | 7 pages
  • La classe
    1258 mots | 6 pages
  • Texte sur classe sociale
    6019 mots | 25 pages
  • Mutations des sociétés depuis 1850
    1320 mots | 6 pages