Les pays émergents, moteurs de la croissance mondiale ou débiteurs en or

Pages: 9 (2159 mots) Publié le: 24 mars 2011
Depuis le début de l’année les indicateurs attestant d’une reprise économique mondiale se sont multipliés. Le volume du commerce mondial a ainsi retrouvé son niveau de 2007 et, signe d’une reprise de la consommation des ménages, les ventes au détail ont augmenté dans la plupart des pays. Les indices de confiance des consommateurs et des chefs d’entreprises sont revenus en territoire «expansionniste » tandis que les chiffres de croissance au premier trimestre 2010 ont agréablement surpris, avec notamment la Chine et les Etats-Unis qui ont vu croître leur PIB de respectivement 12% et 3,2% en rythme annualisé.

Le FMI s’est évidemment félicité de l’amélioration de l’environnement économique mondial dans son dernier « World Economic Outlook » publié au mois d’avril et dans lequel ilrelevait au passage ses prévisions de croissance mondiale à 4,25% pour 2010 et 2011. Le FMI n’a cependant pas manqué de souligner les importantes divergences dans le profil de croissance de nombreux pays. En effet, si les pays émergents devraient afficher une croissance de l’ordre de 6,25% dans les prochaines années, les pays développés devraient se contenter, quant à eux, de 2,25% et ce là aussi avecdes disparités importantes puisque les Etats-Unis devraient maintenir leur croissance au-delà du seuil honorable de 3%, grâce au succès de leur plan de relance et à leur statut d’ « économie-monde », tandis que l’Europe devra se contenter d’une croissance de 1,5%.

La tragédie grecque qui s’est muée en roman fleuve n’est évidemment pas étrangère à cette croissance sous le potentiel en Europe. Eneffet, bien que temporairement solutionnée grâce aux efforts déployés par les pays de l’Union, la Commission, le FMI et la Banque Centrale Européenne, la crise grecque a mis en exergue la fragilité des finances publiques de nombreux pays de la zone euro. Ces derniers devront passer par une cure d’austérité drastique, qui pèsera malheureusement sur la croissance, afin de satisfaire au plus vite auxexigences du Pacte de Stabilité. Si le temps presse, c’est qu’un défi budgétaire encore plus important se profile déjà à l’horizon, celui du coût du vieillissement de la population. Il est en outre important de restaurer rapidement l’image de l’Eurozone auprès de ses créanciers, au rang desquels on retrouve de plus en plus de pays émergents, comme la Chine ou la Russie qui, une fois n’est pascoutume en période d’aversion pour le risque, ont dû rassurer les pays européens quant au maintien de leurs positions en dette souveraine des pays de l’Union.

Les pays émergents ne connaissent pas la crise

Il s’agit là d’une preuve supplémentaire de la bonne santé économique des pays émergents. Après avoir fait preuve d’une extraordinaire résilience durant la Grande Récession, ils tirent àprésent la croissance mondiale vers le haut. La Chine, à elle seule, contribue ainsi à près de 50% de la croissance mondiale (cf. graphique n° 1) tandis que le poids des pays émergents (à parité de pouvoir d’achat) dans le PIB mondial devrait dépasser les 50% d’ici à 2014.

Ces développements n’ont évidemment pas échappé à nos multinationales qui, pour compenser la morosité de leur marché domestique,ont parié largement sur les émergents. Cette stratégie s’est révélée payante, puisque malgré la croissance anémique de la zone Euro et le fait que les consommateurs y comptent toujours leurs sous, ces entreprises revoient leur volume d’activité augmenter et affichent à nouveau des croissances bénéficiaires à deux chiffres.

La recette du succès

Si le différentiel de croissance des émergentsn’est en soi pas nouveau, l’origine de celui-ci devient de plus en plus « qualitative ». Nombre de pays sont en effet passés d’un modèle uniquement axé sur les exportations à un modèle hybride faisant la part belle à leur marché domestique.

Dans le cadre de son plan de relance lancé en 2009, d’un montant de 585 milliard de dollars, soit 14% du PIB, la Chine a clairement voulu dynamiser son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Quel moteur durable pour la croissance des pays émergents
  • Le rôle des pays émergents dans la croissance économique mondiale
  • Le rôle des pays émergents dans la croissance économique mondiale
  • Le rôle des pays émergents dans la croissance économique mondiale
  • La croissance des pays emergent
  • Croissance des pays industrialisés contre les pays émergents
  • PAYS EMERGENTS
  • pays emergents

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !