Les ponts

817 mots 4 pages
Arthur Rimbaud Naissance : Charleville, 1854. Élève indiscipliné, fugue à plusieurs reprises. Ses premiers textes sont inspirés de Victor Hugo. Rencontre avec Verlaine déterminante (-> Illuminations). A partir de 1875, silence poétique. Meurt à Marseille en 1891. Illuminations : recueil de poèmes (environ 40) en prose (différent des vers classiques).C'est un nouveau genre dans le poétique ; il apparaît au XIXème siècle (1er écrit : Aloysius Bertrand, auteur méconnu qui n'a pu publier de son vivant).Mais Rimbaud est le plus connu ; il renouvelle le genre. Introduction Illuminations contient trois poèmes dédiés à la ville : deux "villes" et un "ville". La ville portuaire, chargée d'histoire (Londres), évoquée à travers le poème "Les ponts", qui est par ailleurs le seul poème ayant un déterminant. Les ponts de Londres sont décrits. Mise en scène de cette ville, mise en scène théâtrale et musicale. On a l'impression qu'il nous raconte une histoire. Le style apparaît fantastique, climat assez proche du conte, féerique. Sujet essentiel de ce "tableau" : les ponts. Comme s'il évoquait de manière picturale la ville. Mais image mobile, animée de manière fugitive (opéra, carnaval). LES PONTS : Annonce des axes I) Le poème se présente comme un tableau 1.1) Le tableau abstrait Évocation visuelle de la ville. Dès la première phrase, on est plongé dans l'atmosphère de la peinture. (ciels : fonds en peinture) Attention particulière aux couleurs et aux nuances. "veste rouge" ; "rayon blanc" ;"gris de cristal" Eau grise bleue (sûrement la Tamise) 5 occurrences de couleurs, dont 2 grises. Gris -> brouillard -> fog anglais. L'œuvre se rapproche de celle de Turner "Lyons" Grand paysagiste anglais, donne une importance particulière au ciel et à l'eau. -> L'impressionnisme (Monet, …) -> Tamise, Seine. Surtout ciels brouillés (valorisation des impressions de lumière). 1.2) Les lignes "Droit", "angles", "figure", "bombés",

en relation

  • Ponts
    805 mots | 4 pages
  • LA Les Ponts
    881 mots | 4 pages
  • ponts
    9666 mots | 39 pages
  • Ponts
    1393 mots | 6 pages
  • les ponts
    949 mots | 4 pages
  • Les ponts de cé
    326 mots | 2 pages
  • Les ponts
    6009 mots | 25 pages
  • Les ponts de cé
    1032 mots | 5 pages
  • Les ponts de paris
    633 mots | 3 pages
  • Anciens ponts
    26985 mots | 108 pages