Les precurseurs

1019 mots 5 pages
Analyse Économique

I. Introduction

L'économie n'est pas une science exacte, mais une science humaine car elle est issue du comportement humain. Les faits économiques ne sont jamais identiques entre eux. Les mathématiques sont devenus un outil essentiels car ils représentent la rigueur pour l'analyse économique, c'est une approche calculatoire. Les comportements humains sont irrationnels, ils ne peuvent pas être retranscrits sous forme d'équation. Au départ, les sociétés étaient organisées par les religions, elles définissaient le bien et le mal, le vivre-ensemble. Avec il y a eu révolution des Lumières, les religions étaient incapables d'instaurer la paix (guerres de religions) donc remise en cause de la religion car elle est un obstacle à la libération individuelle, l'émancipation.
→ Naissance du libéralisme
La science allait permettre d'établir une vision du monde non-idéologique, neutre, proche de la vérité et non imposé à l’individu. Comment organiser des sociétés à partir de la liberté de l'individu, un vivre-ensemble :
-libéralisme politique :
Démocratie, les individus votent pour un gouvernement qui leur est supérieure mais choisi librement : pacification, régulation, répartition et gérer la justice et les lois.
-libéralisme économique :
Le marché est le dispositif indispensable pour concilier les individus entre eux.
-Structuration politique des sociétés :
Hiérarchie : politique > économique
→ Démocratie avec un fonctionnement capitalistique encadré par les lois (politique). Aujourd'hui, retournement de cette hiérarchie. L'économie impose ses exigences aux politiques. Deux périodes du libéralisme économique : 1. Naissance avec des économistes classiques (pères fondateurs) : Libéralisme philosophique 2. Ancrage sur les mathématiques car les sciences = modernité : Libéralisme scientifique
Effets pervers : la société se marchandise (vente de biens immatérielles, corps et organes).
1776, SMITH : « tout a un prix »

en relation

  • Les précurseurs
    1369 mots | 6 pages
  • Les précurseurs management
    677 mots | 3 pages
  • Les précurseurs de la sociologie
    304 mots | 2 pages
  • Le précurseur de la psychanalyse
    879 mots | 4 pages
  • Les précurseurs de la psychologie
    417 mots | 2 pages
  • Les précurseurs du ski
    1122 mots | 5 pages
  • Clients precurseurs
    1036 mots | 5 pages
  • Les grands précurseurs de la chevalerie
    2937 mots | 12 pages
  • L'impressionisme - origines et précurseurs
    434 mots | 2 pages
  • Leonard de vinci un precurseur
    1205 mots | 5 pages