Les relations entre l'urss et les démocraties populaires de 1945 à 1991 ?

3411 mots 14 pages
Le terme de démocratie populaire a été utilisé par les partis communistes pour qualifier les nouveaux régimes politiques apparus après la Seconde Guerre mondiale dans les États d'Europe centrale et orientale : République démocratique allemande, République populaire tchécoslovaque, République populaire de Hongrie, République populaire de Pologne, République populaire roumaine, République fédérale populaire de Yougoslavie, République populaire d'Albanie et République populaire de Bulgarie. Aujourd'hui encore, la Chine, la Corée du Nord, l'Algérie, la Libye, Cuba, le Laos et le Viêt Nam se définissent comme des « démocraties populaires ». Les pays voulant adopter le « socialisme du XXIe siècle » se déclarent être des futures démocraties populaire comme le Venezuela, la Bolivie et l'Équateur.
Le terme de « démocratie populaire » est employé à but de propagande par les régimes se disant « à idéal communiste », pour se distinguer des démocraties libérales, que les démocraties populaires désignent plutôt sous le terme de « républiques bourgeoises » ou de « pays capitalistes ».
L'expression de « démocratie populaire » fait rapidement partie du vocabulaire des mouvements communistes, mais n'est pas immédiatement défini Mátyás Rákosi, secrétaire général du Parti des travailleurs hongrois et dirigeant de la République populaire de Hongrie, a avoué qu'il ignorait initialement ce que signifiait au juste le terme. En décembre 1948, Georgi Mikhailov Dimitrov, dirigeant du Parti communiste bulgare, donne la définition de la démocratie populaire comme un « État s'inspirant de la théorie marxiste (Le marxisme est un courant politique se réclamant des idées de Karl Marx (et dans une moindre mesure de Friedrich Engels). Politiquement, le marxisme repose sur l’analyse de l’histoire et la participation au mouvement réel de la lutte des classes, pour l’abolition du capitalisme. Karl Marx considérait en effet que «l’émancipation des travailleurs doit être l’œuvre des travailleurs

en relation

  • Les relations internationales
    2698 mots | 11 pages
  • Les relations américano soviétiques 1947/1991
    1904 mots | 8 pages
  • les relations internationales depuis 1945
    3923 mots | 16 pages
  • L'urss dans le monde
    3891 mots | 16 pages
  • Le bloc soviétique de 1945 à 1991
    2867 mots | 12 pages
  • Comp h all 45-91
    2066 mots | 9 pages
  • Les relations internationales de 1945 à nos jours
    2342 mots | 10 pages
  • Descuartizador de aguacates
    4483 mots | 18 pages
  • La guerre froide
    3858 mots | 16 pages
  • La guerre froide
    1743 mots | 7 pages