Les revisions constitutionnels

1248 mots 5 pages
Dans les Républiques précédents, la Vème République, les constitutions n’ont pas été révisées. En effet, dès qu’un problème constitutionnel apparaissait on changeait tout de suite de constitution.
En revanche la constitution de 1958 a quant à elle subit beaucoup de modifications.
La promulgation de la constitution de 1958 donne naissance à la Vème République.
Les circonstances sont particulières car la constitution a été élaborée dans le contexte de la guerre d’Algérie.
Les conditions de l’élaboration de la constitution ont été critiquées à la fois par les juristes et par certains responsables politiques. Ce que l’on reprochait à De Gaulle c’est d’avoir rompu avec la tradition constituante républicaine française classique depuis la Révolution Française qui été de recourir à des assemblées constituantes.
Ainsi, dans quelles mesures la multiplication des révisions constitutionnelles et la constitutionnalisation des normes ont-elles été effectuée sous la Vème République ?
Pour répondre à cette interrogation, il conviendra d’aborder le fait que la constitution évolue en même temps que la société et il sera utilise de parler de la banalisation des réformes constitutionnelles.

Quels sont d’après vous les avantages et/ou les limites de la multiplication des révisions constitutionnelles et de la constitutionnalisation des normes sous la Vème République ?

I. Une constitution évoluant par rapport à la société.

A. Des révisions multiples : conséquence de l’évolution.

Depuis 1958, 15 révisions constitutionnelles ont été effectués à partir de l’article 89 de la constitution. Cependant, les 15 révisions ont été faites par voie du Congrès. La multiplicité des projets de révisions, la technicité de certains projets ou du contexte politique, font préférer les présidents de la République à prendre la voie du Congrès. Cette voie est beaucoup plus rapide et moins couteuse. De plus, la professionnalisation de la politique faut que parfois les révisions

en relation

  • Les révisions constitutionnelles
    2913 mots | 12 pages
  • Les revisions constitutionnels.
    5788 mots | 24 pages
  • La révision constitutionnelle
    723 mots | 3 pages
  • La révision constitutionnelle
    1393 mots | 6 pages
  • La révision constitutionnelle
    1647 mots | 7 pages
  • révision constitutionnelle
    2490 mots | 10 pages
  • La révision constitutionnelle
    1826 mots | 8 pages
  • révision constitutionnelle
    2784 mots | 12 pages
  • La révision constitutionnelle
    901 mots | 4 pages
  • La revision constitutionnelle
    3136 mots | 13 pages