Les roms

286 mots 2 pages
A partir de 1989, lors du démantèlement de l'empire soviétique consécutif à la politique de perestroïka de Mikhaïl Gorbatchev, la situation politique des Balkans changa brutalement : chute du dictateur communiste Ceausescu en Roumanie, élections libres en Bulgarie ainsi qu'en Albanie.
Enfin, plusieurs Etats de la fédération de Yougoslavie proclamèrent unilatéralement leur indépendance.

La disparition de l’URSS et de sa zone d’influence en 1991, ont, en libérant les peuples, contribué à faire ressurgir l’instabilité qui caractérisait traditionnellement ces zones des Balkans et du Caucase. Si certains peuples se sont vus reconnaître un Etat indépendant, d’autres minorités n’ont en revanche pas eu cette possibilité, ce qui a provoqué des conflits parfois très violents au cours des années 1990. A plusieurs reprises, la communauté internationale a dû intervenir pour éteindre ces conflits, mais sans y parvenir complètement. C’est pour cette raison que l’on désigne ces foyers d’instabilité sous le nom de « conflits gelés ». En effet, ces derniers peuvent encore se rallumer à tut moment sous le contrecoup d’un effet « dominos »
Les Balkans et la Caucase sont 2 régions dans lesquelles se trouvent un certains nombre d’Etats non reconnus par la communauté internationale et qui constituent ce qu’on appelle des « conflits gelés ». Les origines de ces conflits sont nombreuses. Ces deux régions se caractérisent en effet par une multiplicité ethnique et religieuse et par des Etats aux frontières artificielles et donc contestées. Elles subiront de plein fouet la désintégration de l’espace soviétique et de sa zone d’influence.
Le Caucase et les Balkans sont formés de peuples d’origine ethnique et religieuse différente. Cette imbrication de populations est source de tensions. En effet, le Caucase

en relation

  • Les roms
    2434 mots | 10 pages
  • Les roms
    4214 mots | 17 pages
  • Les roms
    2040 mots | 9 pages
  • Les roms
    492 mots | 2 pages
  • Roms
    684 mots | 3 pages
  • Roms
    3105 mots | 13 pages
  • Les roms
    572 mots | 3 pages
  • Roms
    834 mots | 4 pages
  • Les roms
    373 mots | 2 pages
  • Les roms
    695 mots | 3 pages